The Urantia Book

 

 

FASCICULE 29

 
 

LES DIRECTEURS DE POUVOIR DE L'UNIVERS

PARMI toutes les personnalités de l'univers intéressées à la réglementation des affaires entre planètes et entre univers, ce sont les directeurs de pouvoir et leurs associés qu à ont été les moins bien compris sur Urantia. Alors que vos races ont connu depuis longtemps l'existence d'anges et d'ordres similaires d'êtres célestes, vous n'avez reçu que peu de renseignements sur les contrôleurs et les régulateurs du domaine physique. Même aujourd'hui, je n'ai la permission de dévoiler pleinement que le dernier des trois groupes ci-dessous d'êtres vivants s'occupant du contrôle de la force et de la régulation de l'énergie dans le maître univers:

  1. Les Maîtres Organisateurs de Force d'Extériorisation Primaire.
  2. Les Maîtres Organisateurs de Force Transcendantaux Associés.
  3. Les Directeurs de Pouvoir de l'Univers.

Bien que j'estime impossible de dépeindre l'individualité des divers groupes de directeurs, de centres, et de contrôleurs de pouvoir universel, j'espère arriver à expliquer quelque chose à propos du domaine de leurs activités. Ils forment un groupe exceptionnel d'êtres vivants s'occupant de la régulation intelligente de l'énergie dans tout le grand univers. En y incluant les directeurs suprêmes, ils embrassent les quatre divisions majeures suivantes:

  1. Les Sept Directeurs Suprêmes de Pouvoir.
  2. Les Centres Suprêmes de Pouvoir.
  3. Les Maîtres Contrôleurs Physiques.
  4. Les Superviseurs de Pouvoir Morontiel.

Les Directeurs de Pouvoir et les Centres Suprêmes ont existé depuis des temps immémoriaux. Autant que nous sachions, il n'a plus été créé d'êtres de ces ordres. Les Sept Directeurs Suprêmes furent personnalisés par les Sept Maîtres Esprits et collaborèrent ensuite avec leurs parents pour créer plus de dix milliards d'associés. Avant l'époque des Directeurs de Pouvoir, l'énergie des circuits d'espace extérieurs à l'univers central se trouvait sous la supervision intelligente des Maîtres Organisateurs de Force du Paradis.

Avec votre connaissance des créatures matérielles vous avez, au moins par contraste, une conception des êtres spirituels, mais il est très difficile à la pensée humaine d'imaginer des directeurs de pouvoir. Dans le plan de progression ascendante vers des niveaux plus élevés d'existence, vous n'aurez rien à faire directement avec les directeurs suprêmes ni avec les centres de pouvoir. En quelques rares occasions, vous aurez à traiter avec les contrôleurs physiques. Quant aux superviseurs de pouvoir morontiel, vous travaillerez en toute liberté avec eux quand vous atteindrez le monde des maisons. Ces Superviseurs de Pouvoir Morontiel opèrent si exclusivement dans le régime morontiel des créations locales qu'il vaut mieux décrire leurs activités dans la section traitant de l'univers local.

1. -- LES SEPT DIRECTEURS SUPRÊMES DE POUVOIR

Les Sept Directeurs Suprêmes de Pouvoir sont les régulateurs d'énergie physique du grand univers. Leur création par les Sept Maîtres Esprits est le premier exemple enregistré d'une progéniture semi-matérielle issue d'une ascendance purement spirituelle. Lorsque les Sept Maîtres Esprits créent individuellement, ils engendrent des personnalités hautement spirituelles de l'ordre des anges. Lorsqu'ils créent collectivement, ils produisent quelquefois des types élevés d'êtres semi-matériels, mais même ces êtres quasi-physiques échappent à la vision limitée des mortels d'Urantia.

Les Directeurs Suprêmes de Pouvoir sont au nombre de sept; ils ont des apparences et des fonctions identiques. L'un d'eux ne saurait être distingué des autres, sauf par le Maître Esprit avec lequel il est en association immédiate et auquel il est complètement subordonné quant à ses fonctions. Chacun des Maîtres Esprits est ainsi en union éternelle avec l'un de leurs descendants collectifs. Le même directeur reste toujours associé au même Esprit, et leur équipe fonctionnelle se manifeste par une association d'un genre unique entre des énergies physiques et des énergies spirituelles, entre une personnalité semi-physique et une personnalité spirituelle.

Les Sept Directeurs Suprêmes de Pouvoir sont stationnés sur le Paradis périphérique, où leur présence se meut lentement en indiquant l'emplacement où siègent les foyers de force des Maîtres Esprits. Les directeurs de pouvoir agissent individuellement pour régler l'énergie de pouvoir dans les superunivers, mais collectivement dans l'administration de la création centrale. Ils opèrent depuis le Paradis, mais se maintiennent comme centres de pouvoir effectifs dans toutes les divisions du grand univers.

Ces êtres puissants sont les ancêtres physiques de la vaste foule des centres de pouvoir et, par leur intermédiaire, des contrôleurs physiques répandus dans les sept superunivers. Ces organismes subordonnés de contrôle physique sont essentiellement uniformes, et identiques sauf en ce qui concerne la syntonisation différentielle de chaque groupe superuniversel. Pour changer de superunivers dans leur service, il leur suffirait de retourner au Paradis pour être réaccordés. L'administration de la création physique est fondamentalement uniforme.

2. -- LES CENTRES SUPRÊMES DE POUVOIR

Individuellement, les Sept Directeurs Suprêmes de Pouvoir ne sont pas capables de se reproduire, mais collectivement, et en association avec les Sept Maîtres Esprits, ils peuvent engendrer des êtres qui leur sont semblables, et ils le font effectivement. Telle est l'origine des Centres Suprêmes de Pouvoir du grand univers, qui opèrent en sept groupes comme suit:

  1. Les Superviseurs Suprêmes de Centres.
  2. Les Centres de Havona.
  3. Les Centres des Superunivers.
  4. Les Centres des Univers Locaux.
  5. Les Centres des Constellations.
  6. Les Centres des Systèmes.
  7. Les Centres non classés.

Ces centres de pouvoir ainsi que les Directeurs Suprêmes de Pouvoir sont des êtres d'action ayant un libre arbitre supérieur. Ils sont tous dotés d'une personnalité de la Troisième Source et font indiscutablement preuve d'une capacité volitive d'un ordre élevé. Les centres directeurs du système de pouvoir de l'univers sont doués d'une intelligence subtile. Ils sont l'intellect du système de pouvoir du grand univers, et le secret de la technique par contrôle mental de tout l'immense réseau des vastes fonctions exercées par les Maîtres Contrôleurs Physiques et les Superviseurs de Pouvoir Morontiel.

1. Superviseurs Suprêmes des Centres. Ces Sept coordonnés et associés des Directeurs Suprêmes de Pouvoir sont les régulateurs des maîtres circuits d'énergie du grand univers. Chaque superviseur de centres à son quartier général sur l'un des mondes spéciaux des Sept Administrateurs Suprêmes et travaille en association étroite avec ces coordonnateurs des affaires générales de l'univers.

Les Directeurs Suprêmes de Pouvoir et les Superviseurs Suprêmes des Centres opèrent à la fois individuellement et collectivement en ce qui concerne tous les phénomènes cosmiques se produisant au-dessous du niveau de «l'énergie de gravité.» Lorsque ces quatorze êtres agissent en liaison, ils sont, par rapport au pouvoir de l'univers, les homologues des Sept Administrateurs Suprêmes par rapport aux affaires générales de l'univers, et des Sept Maîtres Esprits par rapport à la pensée cosmique.

2. Centres de Havona. Avant la création des univers du temps et de l'espace, les centres de pouvoir n'étaient pas nécessaires dans Havona; depuis ces jours fort lointains, un million d'entre eux ont toujours fonctionné dans la création centrale, chaque centre ayant la charge de superviser mille mondes de Havona. Dans cet univers divin, il y a un contrôle parfait de l'énergie, condition qui n'existe nulle part ailleurs. La perfection dans la régulation de l'énergie est le but ultime de tous les centres de pouvoir et des contrôleurs physiques de l'espace.

3. Centres des Superunivers. Occupant une surface énorme sur la capitale de chacun des superunivers, il y a mille centres de pouvoir du troisième ordre. Trois courants d'énergie primaire de dix ségrégations chacun entrent dans ces centres de pouvoir, mais sept circuits de pouvoir spécialisés et bien dirigés, bien qu'imparfaitement contrôlés, sortent de leur siège d'action unifiée. Telle est l'organisation électronique du pouvoir universel.

Toute l'énergie est mise en circuit dans le cycle du Paradis, mais les Directeurs de Pouvoir de l'Univers dirigent les énergies-forces du Bas Paradis telles qu'ils les trouvent après modification par les fonctions spatiales de l'univers central et des superunivers. Ils convertissent ces énergies et les dirigent dans des canaux d'applications utiles et constructives. Il y a une différence entre l'énergie de Havona et celle des superunivers. La charge de pouvoir d'un superunivers consiste en trois phases d'énergie de dix sortes chacune. Cette triple charge énergétique se répand dans tout l'espace du grand univers; elle ressemble à un vaste océan mouvant d'énergie qui enrobe et baigne l'ensemble de chacune des sept supercréations.

L'organisation électronique du pouvoir universel fonctionne sous sept phases et révèle une sensibilité variable à la gravité locale où linéaire. Ce circuit septuple part des centres de pouvoir superuniversels et imprègne chaque supercréation. Ces courants spécialisés de temps et d'espace sont des mouvements d'énergie précis et localisés, lancés et dirigés pour des buts spécifiques, analogues au Gulf-Stream qui opère comme un phénomène circonscrit au milieu de l'Océan Atlantique.

4. Centres des Univers Locaux. Cent foyers de pouvoir du quatrième ordre stationnent sur le monde-siège de chaque univers local. Ils agissent pour abaisser et modifier encore d'autre façon les sept circuits de pouvoir émanant du siège de leur superunivers, afin de les rendre applicables aux services des constellations et des systèmes. Ces centres de pouvoir n'attachent qu'une importance passagère aux catastrophes astronomiques de l'espace. Ils sont occupés à la transmission ordonnée d'énergie effective aux constellations et aux systèmes subsidiaires. Ils sont d'un grand secours aux Fils Créateurs pendant les périodes finales d'organisation de l'univers et de mobilisation d'énergie. Ces centres sont capables de fournir des lignes intensifiées d'énergie, utiles pour les communications interplanétaires entre d'importants points habités. Ces tracéslignes d'énergie, parfois appelés aussi sentiers d'énergie, sont des circuits d'énergie directs entre deux centres de pouvoir où entre deux contrôleurs physiques. Ce sont des courants de pouvoir individualisés qui contrastent avec les mouvements de l'énergie indifférencié dans l'espace libre.

5. Centres des Constellations. Dix centres vivants de pouvoir de cet ordre sont stationnés dans chaque constellation et y opèrent comme projecteurs d'énergie vers les cent systèmes locaux tributaires. De ces êtres sortent les lignes de pouvoir destinées aux communications et aux transports, ainsi qu'à la stimulation des créatures vivantes qui dépendent de certaines formes d'énergie physique pour se maintenir en vie. Mais ni les centres de pouvoir ni leurs contrôleurs physiques subordonnés ne s'intéressent autrement à la vie en tant qu'organisation fonctionnelle.

6. Centres des Systèmes. Un Centre Suprême de Pouvoir est affecté en permanence à chaque système local. Ces centres systémiques envoient les circuits de pouvoir aux mondes habités du temps et de l'espace. Ils coordonnent les activités des contrôleurs physiques subordonnés et agissent aussi pour assurer la distribution satisfaisante du pouvoir dans le système local. Les relais de circuits entre les planètes dépendent de la coordination parfaite de certaines énergies matérielles et de la régulation efficace du pouvoir physique.

7. Centres Non Classés. Ce sont les centres qui opèrent dans des emplacements locaux spéciaux en dehors des planètes habitées. Les mondes individuels sont confiés aux soins des Maîtres Contrôleurs Physiques et reçoivent les lignes de pouvoir encircuitées envoyées par les centres de pouvoir de leur système. Seules les sphères pourvues de relations énergétiques tout à fait extraordinaires ont des centres de pouvoir du septième ordre agissant comme balanciers universels où gouverneurs d'énergie. Dans toutes leurs phases d'activité, ces centres de pouvoir sont entièrement équivalents à ceux qui opèrent sur les unités supérieures de contrôle, mais il n'y a pas même un corps spatial sur un million qui abrite une telle organisation vivante de pouvoir.

3. -- LE DOMAINE DES CENTRES DE POUVOIR

Les Centres Suprêmes de Pouvoir répartis dans les superunivers, y compris leurs associés et subordonnés, sont au nombre de plus de dix milliards. Ils sont tous en synchronisme parfait et en liaison complète avec leurs ancêtres du Paradis, les Sept Directeurs Suprêmes de Pouvoir. Le contrôle de pouvoir du grand univers est ainsi confié à la garde et à la direction des Sept Maîtres Esprits, créateurs des Sept Directeurs Suprêmes de Pouvoir.

Ces derniers et tous leurs associés, assistants, et subordonnés sont exempts pour toujours de toute crainte relative à une arrestation où une interférence par un tribunal quelconque de l'espace. Ils ne sont pas davantage soumis à la direction administrative du gouvernement superuniversel des Anciens des Jours, ni aux administrations de l'univers local des Fils Créateurs.

Ces centres et directeurs de pouvoir sont amenés à l'existence par les enfants de l'Esprit Infini. Ils ne sont pas en rapports avec l'administration des Fils de Dieu, bien qu'ils s'affilient avec les Fils Créateurs aux époques tardives d'organisation matérielle des univers. Cependant, les centres de pouvoir sont étroitement associés d'une certaine manière au supercontrôle cosmique de l'Etre Suprême.

Les centres de pouvoir et les contrôleurs physiques ne subissent aucun entraînement. Ils sont tous créés parfaits, et la perfection dans l'action leur est inhérente. Ils ne changent jamais de fonction et servent toujours dans leur affectation originelle. Il n'y a pas d'évolution dans leurs rangs, et ceci est vrai pour les sept divisions des deux ordres.

N'ayant pas de passé ascendant à se remémorer, les centres de pouvoir et les contrôleurs physiques ne s'adonnent jamais à des jeux; ils sont entièrement pratiques dans tous leurs actes et restent toujours à leur poste. Il n'y a pas de dispositif dans le plan universel pour interrompre les lignes physiques d'énergie. Ces êtres ne peuvent jamais abandonner, même pendant une fraction de seconde, leur supervision directe des circuits d'énergie du temps et de l'espace.

Les directeurs, centres, et contrôleurs de pouvoir n'ont rien à faire avec quoi que ce soit dans la création, sauf avec le pouvoir, l'énergie matérielle où semi-physique. Ils ne l'émettent pas, mais ils le modifient, le manipulent, et l'orientent. Ils n'ont rien à faire non plus avec la gravité physique, sauf pour résister à son pouvoir d'attraction. Leur relation avec la gravité est entièrement négative.

Les centres de pouvoir utilisent de vastes mécanismes et des coordinations d'ordre matériel en liaison avec les mécanismes vivants des diverses concentrations d'énergie séparées. Chaque centre de pouvoir individuel est composé exactement d'un million d'unités de contrôle fonctionnel. Ces unités modificatrices d'énergie ne sont pas stationnaires comme les organes vitaux du corps physique d'un homme; les « organes vitaux » de régulation de pouvoir sont mobiles et vraiment kaléidoscopiques dans leurs possibilités d'association.

Je suis absolument incapable d'expliquer comment ces êtres vivants englobent la manipulation et la régulation des maîtres circuits de l'énergie universelle. Si j'essayais de vous renseigner davantage sur la dimension et la fonction de ces centres de pouvoir gigantesques et à peu près parfaitement efficaces, cela ne ferait qu'ajouter à votre confusion et à votre consternation. Ils sont à la fois vivants et « personnels », mais se situent au delà de votre compréhension.

En dehors de Havona, les Centres Suprêmes de Pouvoir n'opèrent que sur des sphères spécialement construites (architecturales) où sur d'autres corps spatiaux constitués autrement d'une manière appropriée. Les mondes architecturaux sont bâtis de telle sorte que les centres de pouvoir vivants puissent agir comme commutateurs sélectifs pour diriger, modifier, et concentrer les énergies de l'espace à mesure qu'elles se déversent sur ces sphères. Ils ne pourraient pas fonctionner de la sorte sur un soleil où une planète évolutionnaires ordinaires. Certains groupes s'occupent également du chauffage et des autres nécessités matérielles de ces mondes-sièges spéciaux. Bien que cela dépasse la portée des connaissances d'Urantia, je puis dire que ces ordres de personnalités de pouvoir vivant ont beaucoup à faire avec la distribution de la lumière qui brille sans chaleur. Ils ne produisent pas ce phénomène, mais s'occupent de le disséminer et de l'orienter.

Les centres de pouvoir et leurs contrôleurs subordonnés sont affectés à la mise en oeuvre de toutes les énergies physiques de l'espace organisé. Ils travaillent avec les trois courants fondamentaux de dix énergies chacun, représentant la charge d'énergie de l'espace organisé; et l'espace organisé est leur domaine. Les Directeurs de Pouvoir de l'Univers n'ont absolument rien à faire avec les prodigieuses activités de force qui prennent actuellement place en dehors des présentes frontières des sept superunivers.

Les centres de pouvoir et les contrôleurs n'exercent un contrôle parfait que sur sept des dix formes d'énergie contenues dans chacun des courants universels de base. Les formes qui échappent totalement ou partiellement à leur contrôle représentent probablement les royaumes imprévisibles de manifestation d'énergie dominés par l'Absolu Inconditionné. Il est possible que les centres de pouvoir exercent une influence sur les forces primordiales de cet Absolu, mais nous ne sommes pas au courant de ce genre de fonctions. Il existe toutefois des indices susceptibles de justifier l'opinion que certains contrôleurs physiques réagissent parfois automatiquement à des impulsions de l'Absolu Universel.

Ces mécanismes vivants de pouvoir ne sont pas consciemment reliés au supercontrôle énergétique du maître univers par l'Absolu Inconditionné,, mais nous conjecturons que le plan directeur du pouvoir, qui est presque parfait, est tout entier subordonné de quelque manière inconnue à cette présence de supergravité. Dans toute situation énergétique locale, les centres et les contrôleurs exercent une suprématie à peu près totale, mais sont toujours conscients de la présence superénergétique et de l'action indiscernable de l'Absolu Inconditionné.

4. -- LES MAÎTRES CONTRÔLEURS PHYSIQUES

Ces êtres sont les subordonnés mobiles des Centres Suprêmes de Pouvoir. Les contrôleurs physiques possèdent de telles aptitudes à se métamorphoser individuellement qu'ils peuvent s'engager dans une diversité remarquable de transports autonomes; ils sont capables de traverser l'espace local à des vitesses approchant celles des Messagers Solitaires. Toutefois, comme tous les autres franchisseurs d'espace, il leur faut à la fois l'assistance de leurs compagnons et de certains autres types d'êtres pour vaincre l'action de la gravité et la résistance de l'inertie lorsqu'ils partent d'une sphère matérielle.

Les Maîtres Contrôleurs Physiques servent dans tout le grand univers. Ils sont directement gouvernés du Paradis par les Sept Directeurs Suprêmes de Pouvoir jusqu'aux quartiers généraux des superunivers. A partir de ce niveau, ils sont dirigés et répartis par le Conseil de l'Equilibre, composé de hauts commissaires de pouvoir détachés du personnel des Maîtres Organisateurs de Force Associés par les Sept Maîtres Esprits. Ces hauts commissaires sont habilités à interpréter les observations et les enregistrements des maîtres frandalanks, ces instruments vivants qui indiquent la pression de pouvoir et la charge d'énergie d'un superunivers tout entier.

Alors que la présence des Déités du Paradis englobe le grand univers et balaye le cercle de l'éternité, l'influence de l'un des Sept Maîtres Esprits est limitée à son seul superunivers. Il y a une nette ségrégation d'énergie et une séparation des circuits de pouvoir entre chacune des sept supercréations, d'où la nécessité des méthodes individuelles de contrôle qui doivent prévaloir et prévalent en effet.

Les Maîtres Contrôleurs Physiques sont directement issus des Centres Suprêmes de Pouvoir et comptent parmi eux les ordres suivants:

  1. Les Directeurs Adjoints de Pouvoir.
  2. Les Contrôleurs Machinaux.
  3. Les Transformateurs d'Energie.
  4. Les Transmetteurs d'Energie.
  5. Les Associateurs Primaires.
  6. Les Dissociateurs Secondaires.
  7. Les Frandalanks et les Chronoldeks.

Tous les membres de ces ordres ne sont pas des personnes au sens où les personnes possèdent le pouvoir individuel de choisir. En particulier les quatre derniers ordres paraissent entièrement automatiques et mécaniques dans leur sensibilité aux impulsions de leurs supérieurs et leurs réactions à l'ambiance énergétique. Mais bien que ce réflexe semble entièrement machinal, il ne l'est pas; ces êtres peuvent ressembler à des automates, mais ils révèlent tous la fonction différentielle de l'intelligence.

La personnalité ne coïncide pas nécessairement avec la pensée. L'organe de pensée peut penser même lorsqu'il est dépourvu de tout pouvoir de choix, comme chez de nombreux animaux de type inférieur et chez certains contrôleurs physiques subordonnés. Beaucoup d'entre les régulateurs les plus automatiques de pouvoir physique ne sont des personnes dans aucun sens du terme. Ils ne sont doués ni de volonté ni d'indépendance de décision, et sont entièrement asservis à la perfection mécanique du plan des tâches qui leur incombent; pourtant ils sont tous des êtres hautement intelligents.

Les contrôleurs physiques s'occupent principalement d'ajuster des énergies fondamentales non encore découvertes sur Urantia. Ces énergies inconnues sont essentielles pour le système interplanétaire de transports et pour certaines techniques de communication. Quand nous posons des lignes d'énergie en vue de transmettre des équivalents du son où d'une vision élargie, ces formes non découvertes d'énergie sont utilisées par des contrôleurs physiques vivants et leurs associés. A l'occasion, ces mêmes énergies sont aussi employées par les médians dans leur travail courant.

   1. Directeurs Adjoints de Pouvoir. Ces êtres merveilleusement efficaces ont la charge d'affecter et d'expédier les Maîtres Contrôleurs Physiques de tous ordres selon les besoins toujours modifiés du statut énergétique, en constant changement, des royaumes. Les vastes réserves de contrôleurs physiques sont maintenues sur les mondes-sièges des secteurs mineurs et, à partir de ces points de concentration, elles sont périodiquement envoyées par les directeurs adjoints de pouvoir aux sièges des univers, des constellations, et des systèmes, ainsi que sur les planètes individuelles. Lorsque les contrôleurs physiques sont ainsi affecté.s, ils sont provisoirement soumis aux ordres des exécuteurs divins des commissions de conciliation, mais autrement ils relèvent uniquement de leur directeur adjoint et des Centres Suprêmes de Pouvoir.

Trois millions de directeurs adjoints de pouvoir sont affectés à chacun des secteurs mineurs d'Orvonton, ce qui représente pour notre superunivers une quote-part de trois milliards de ces êtres doués d'une étonnante variété de talents. Leurs propres réserves sont maintenues sur les mêmes mondes-sièges des secteurs mineurs, où elles servent à instruire tous ceux qui étudient les techniques scientifiques du contrôle et de la transmission de l'énergie par l'intelligence.

Ces directeurs font alternativement des périodes de service administratif dans les secteurs mineurs et des périodes de service d'inspection dans les royaumes de l'espace. Il y a toujours au moins un inspecteur en activité présent dans chaque système local; il y conserve son quartier général sur la sphère capitale. Les inspecteurs maintiennent l'ensemble de l'immense agrégat d'énergie vivante en synchronisme harmonieux.

   2. Contrôleurs Machinaux. Ce sont les assistants extrêmement doués et mobiles des directeurs adjoints de pouvoir. Des trillions et des trillions d'entre eux sont commissionnés dans Ensa, votre secteur mineur. On appelle ces êtres contrôleurs machinaux parce qu'ils sont complètement dominés par leurs supérieurs et entièrement soumis à la volonté des directeurs adjoints de pouvoir. Toutefois, ils sont par eux-mêmes très intelligents, et bien que leur travail soit de nature machinale et terre-x-terre, il est accompli habilement.

Parmi tous les Maîtres Contrôleurs Physiques affectés aux mondes habités, les contrôleurs machinaux sont de loin les plus puissants. Ils possèdent le don vivant d'anti-gravité à un degré excédant celui de tous les autres êtres. Chaque contrôleur a une résistance à la gravité égalée seulement par des sphères énormes tournant à une vitesse prodigieuse. Dix de ces contrôleurs sont actuellement stationnés sur Urantia, où l'une de leurs principales activités planétaires consiste à faciliter le départ des transports séraphiques. Dans cette fonction, les dix contrôleurs machinaux agissent tous à l'unisson, pendant qu'une série couplée de mille transmetteurs d'énergie fournit la force vive initiale pour le départ séraphique.

Les contrôleurs machinaux sont compétents pour orienter le flux de l'énergie et faciliter sa concentration dans les courants ou circuits spécialisés. Ces êtres puissants sont très occupés à sélectionner, orienter., et intensifier les énergies physiques, ainsi qu'à égaliser les pressions des circuits interplanétaires. Ils sont experts dans la manipulation de vingt-et-une des trente énergies physiques de l'espace, qui constituent la charge de pouvoir d'un superunivers. Ils sont également capables de pratiquer en partie le maniement et le contrôle de six sur neuf des autres formes plus subtiles de l'énergie physique. En mettant ces contrôleurs en relations techniques appropriées les uns avec les autres et avec certains centres de pouvoir, les directeurs adjoints de pouvoir sont en mesure d'effectuer des changements incroyables dans les ajustements de pouvoir et les contrôles d'énergie.

Les Maîtres Contrôleurs Physiques opèrent souvent en séries couplées de centaines, de milliers, et même de millions; en variant leurs positions et leurs formations, ils peuvent contrôler l'énergie collectivement aussi bien qu'individuellement. Selon les nécessités variables, ils peuvent augmenter et accélérer le volume d'énergie et de mouvement, ou au contraire retenir, condenser, et retarder les courants d'énergie. Ils influencent les transformations d'énergie et de pouvoir un peu comme les agents dit catalytiques augmentent les réactions chimiques. Ils fonctionnent par aptitude inhérente et en coopération avec les Centres Suprêmes de Pouvoir.

   3. Transformateurs d'Energie. Le nombre de ces êtres dans un superunivers est incroyable. Il y en a près d'un million dans le seul système de Satania, et la quote-part usuelle est de cent par monde habité.

Les transformateurs d'énergie sont la création conjointe des Sept Directeurs Suprêmes de Pouvoir et des Sept Superviseurs Centraux. Ils figurent parmi les ordres plus personnels de contrôleurs physiques. Sauf quand un directeur adjoint de pouvoir est présent sur un monde habité, ce sont les transformateurs qui détiennent le commandement. Ils sont les inspecteurs planétaires de tous les transports séraphiques en partance. Les diverses classes de vie céleste ne peuvent utiliser les ordres moins personnels de contrôleurs physiques que par liaison avec les ordres plus personnels des directeurs adjoints et des transformateurs de pouvoir.

Ces transformateurs sont de vivants commutateurs puissants et efficaces. Ils peuvent prendre position pour ou contre un dispositif ou une orientation donnés de pouvoir. Ils sont également habiles dans leurs efforts pour isoler les planètes des puissants courants d'énergie qui passent entre de gigantesques voisins planétaires ou stellaires. Leurs attributs transmutateurs d'énergie les rendent particulièrement utiles dans la tâche importante de maintenir la balance universelle d'énergie ou équilibre de pouvoir. A certains moments ils paraissent consommer ou accumuler de l'énergie. A d'autres ils semblent exsuder ou libérer de l'énergie. Les transformateurs sont capables d'accroître ou de réduire le potentiel « d'accumulateurs » des énergies vivantes et mortes de leurs royaumes respectifs. Mais ils s'occupent seulement des énergies matérielles et semi-physiques. Ils n'agissent pas directement dans le domaine de la vie, et ne changent pas non plus les formes des êtres vivants.

Sous certains rapports, les transformateurs d'énergie sont les créatures semi-matérielles vivantes les plus remarquables et les plus mystérieuses. De quelque manière inconnue, ils sont physiquement différenciés, et en variant leurs relations de liaison ils peuvent exercer une influence profonde sur l'énergie qui passe à travers leurs présences associées. Le statut des royaumes physiques paraît subir une transformation sous leurs habiles manipulations. Ils peuvent changer et ils changent la forme physique des énergies de l'espace. Avec l'aide de leurs collègues contrôleurs, ils sont effectivement capables de modifier la forme et le potentiel de vingt-sept des trente énergies physiques de la charge de pouvoir du superunivers. Le fait que trois de ces énergies échappent à leur contrôle prouve qu'ils ne sont pas des agents de l'Absolu Inconditionné.

Les quatre groupes restants de Maîtres Contrôleurs Physiques sont à peine des personnes au sens d'une définition acceptable de ce mot. Ces transmetteurs, associateurs, dissociateurs, et frandalanks sont entièrement automatiques dans leurs réactions, et cependant à tous égards ils sont intelligents. Nous sommes grandement limités dans notre connaissance de ces entités merveilleuses parce que nous ne pouvons pas communiquer avec elles. Elles paraissent comprendre le langage du royaume, mais ne peuvent communiquer avec nous. Elles paraissent pleinement capables de recevoir nos messages, mais tout à fait impuissantes à y répondre.

   4. Transmetteurs d'Énergie. Les opérations de ces êtres sont principalement, mais non entièrement, interplanétaires. Ils sont de merveilleux répartiteurs de l'énergie telle qu'elle est manifestée sur les mondes individuels.

Quand l'énergie doit être retournée vers un autre circuit, les transmetteurs se déploient en ligne le long du parcours prévu pour l'énergie et, par la vertu de leurs attributs extraordinaires d'attraction énergétique, ils peuvent réellement induire un flux accru d'énergie dans la direction désirée. Ils le font avec tout autant de précision que certains circuits métalliques orientent le flux de certaines formes d'énergie électrique. Ils sont des superconducteurs vivants pour plus de la moitié des trente formes d'énergie physique.

Les transmetteurs forment d'habiles liaisons qui sont efficaces pour renforcer les courants faiblissants d'énergie spécialisé passant de planète en planète et de station en station sur une planète individuelle. Ils peuvent détecter des courants beaucoup trop faibles pour être reconnus par tout autre type d'êtres vivants, et ils peuvent en accroître l'énergie de telle sorte que les messages accompagnateurs deviennent parfaitement intelligibles. Leurs services sont sans prix pour les receveurs de télédiffusions.

Les transmetteurs d'énergie peuvent réagir sur toutes les formes de perception communicables. Ils peuvent aussi bien rendre « visible » une scène éloignée que rendre « audible » un son lointain. Ils fournissent les lignes de communication d'urgence dans les systèmes locaux et sur les planètes individuelles. Pratiquement toutes les créatures sont forcées d'avoir recours à leurs services pour communiquer en dehors des circuits régulièrement établis.

Les transmetteurs ainsi que les transformateurs d'énergie sont indispensables pour maintenir l'existence mortelle sur les mondes dont l'atmosphère est appauvrie, et ils forment une partie intégrante de la technique de vie sur les planètes où l'on ne respire pas.

   5. Associateurs Primaires. Ces entités intéressantes et inestimables sont de magistraux gardiens et conservateurs d'énergie. D'une manière semblable à une plante qui met en réserve de la lumière solaire, ces organismes vivants accumulent de l'énergie pendant les périodes de manifestation excédentaire. Ils travaillent sur une échelle gigantesque et convertissent les énergies de l'espace en un état physique inconnu sur Urantia. Ils sont également capables de pousser les transformations jusqu'au point de produire quelques unes des unités primitives de l'existence matérielle. Ces êtres agissent simplement par leur présence. Ils ne sont en aucune manière épuisés ou taris par cette fonction; ils opèrent comme catalyseurs vivants.

Pendant les périodes de manifestation déficitaire, ils ont le droit de libérer ces énergies accumulées. Mais vos connaissances sur l'énergie et la matière ne sont pas assez avancées pour permettre d'expliquer la technique de cette phase de leur travail. Les associateurs opèrent toujours en conformité avec la loi universelle, maniant et manipulant des atomes, des électrons, et des ultimatons comme vous manoeuvreriez des caractères d'imprimerie ajustables pour faire dire aux mêmes symboles alphabétiques des histoires profondément différentes.

Les associateurs sont le premier groupe vivant qui apparaisse sur une sphère matérielle en voie d'organisation, et ils peuvent opérer à des températures physiques que vous considéreriez comme absolument incompatibles avec l'existence d'êtres animés. Ils représentent un ordre de vie qui dépasse complètement la portée de l'imagination humaine. Avec leurs collaborateurs, les dissociateurs, ils sont les créatures intelligentes les plus asservies.

   6. Dissociateurs Secondaires. Comparés aux associateurs primaires, ces êtres doués d'immenses facultés antigravitationnelles sont les ouvriers opposés polaires des associateurs primaires. Il n'y a aucun risque de voir s'épuiser les formes spéciales ou modifiées d'énergie physique sur les mondes locaux ou les systèmes locaux, car ces organisations vivantes sont douées de la faculté exceptionnelle de pouvoir dégager des quantités illimitées d'énergie. Les dissociateurs s'intéressent principalement à l'évolution d'une forme d'énergie à peine connue sur Urantia, provenant d'une forme de matière qui y est encore moins reconnue. Ils sont vraiment les alchimistes de l'espace et les magiciens du temps, mais dans aucun de leurs miracles ils ne transgressent les ordres de la Suprématie Cosmique.

   7. Les Frandalanks. Ces êtres sont la création conjointe des trois ordres de contrôleurs d'énergie: les organisateurs de force primaires et secondaires et les directeurs de pouvoir. Les frandalanks sont les plus nombreux de tous les Maîtres Contrôleurs Physiques. Dans le seul système de Satania, leur nombre dépasse vos concepts numériques. Ils sont stationnés sur tous les mondes habités et toujours attachés aux ordres supérieurs de contrôleurs physiques. Ils opèrent de manière interchangeable dans l'univers central, les superunivers, et les domaines de l'espace extérieur.

Les frandalanks sont créés en trente divisions, une pour chaque forme fondamentale de force universelle, et agissent exclusivement comme vérificateurs vivants et automatiques de présences, de pressions, et de vitesses. Ces baromètres vivants s'occupent uniquement d'enregistrer automatiquement et infailliblement le statut de toutes les formes d'énergie-force. Ils jouent par rapport à l'univers physique un rôle homologue de celui du vaste mécanisme de réflectivité par rapport à l'univers mental. Les frandalanks qui enregistrent le temps en plus de la présence quantitative et qualitative de l'énergie sont appelés chronoldeks.

Je reconnais que les frandalanks sont intelligents, mais je ne saurais les classifier autrement que comme machines vivantes. La seule manière dont je puisse vous aider à comprendre ces mécanismes vivants est de les comparer à vos propres dispositifs mécaniques qui opèrent avec une précision et une exactitude presque semblables à l'intelligence. Si donc vous voulez concevoir les frandalanks, faites appel à votre imagination jusqu'à reconnaître que, dans le grand univers, nous avons effectivement des mécanismes (entités) intelligents et vivants qui peuvent accomplir des tâches plus complexes que vos machines et impliquant des computations plus prodigieuses, avec une délicatesse d'exactitude encore supérieure, allant jusqu'à l'ultimité de la précision.

5. -- LES MAÎTRES ORGANISATEURS DE FORCE

Les organisateurs de force résident au Paradis, mais opèrent dans tout le maître univers, plus spécialement dans les domaines de l'espace inorganisé. Ces êtres extraordinaires ne sont ni des créateurs ni des créatures, et se classent selon leur service en deux grandes divisions de Maîtres Organisateurs de Force:

  1º Les Extériorisés Primaires.
  2º Les Transcendantaux Associes.

Ces deux puissants ordres de manipulateurs de la force primordiale travaillent exclusivement sous la supervision des Architectes du Maître Univers. A l'époque actuelle, ils n'opèrent pas beaucoup à l'intérieur des frontières du grand univers.

Les Maîtres Organisateurs de Force Primaires sont les manipulateurs des forces spatiales primordiales ou fondamentales de l'Absolu Inconditionné. Ils créent des nébuleuses. Ils sont les vivants instigateurs des cyclones énergétiques de l'espace et les premiers organisateurs et orienteurs de ces gigantesques manifestations. Les organisateurs de force transforment la force primordiale (pré-énergie non sensible à la gravité directe du Paradis) en énergie de puissance ou primaire, ce qui la fait passer de l'emprise exclusive de l'Absolu Inconditionné à l'emprise gravitationnelle de l'Île du Paradis. Après cela, les organisateurs de force associés leur succèdent et continuent le processus de transmutation d'énergie depuis le stade primaire jusqu'au stade secondaire d'énergie gravitationnelle.

Lorsque les plans pour la création d'un univers local sont achevés, ce qui est signalisé par l'arrivée d'un Fils Créateur, les Maîtres Organisateurs de Force Associés cèdent la place aux directeurs de pouvoir qui opèrent dans le superunivers dont cet univers local dépend astronomiquement. Mais en l'absence de tels plans, les organisateurs de force associés continuent indéfiniment à s'occuper des créations matérielles, comme ils le font actuellement dans l'espace extérieur.

Les Maîtres Organisateurs de Force résistent à des températures et opèrent sous des conditions physiques qui seraient intolérables même pour les centres de pouvoir et les contrôleurs physiques d'Orvonton, dont les aptitudes sont pourtant si variées. Les seuls autres types d'êtres révélés susceptibles d'opérer dans les royaumes de l'espace extérieur sont les Messagers Solitaires et les Esprits Inspirés de la Trinité.

[Présenté par un Censeur Universel agissant par autorité des Anciens des Jours d'Uversa.]

319
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
320
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
321
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
322
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
323
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
324
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
325
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
326
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
327
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
328
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
329
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Table des Matières