The Urantia Book

 
 

FASCICULE 31

 

 

LE CORPS DE LA FINALITÉ

LE Corps des Finalitaires d'origine humaine représente la destination actuellement connue des mortels ascendants du temps fusionnés avec leur Ajusteur, mais d'autres groupes lui sont également affectés. Le corps finalitaire primaire comprend les entités suivantes:

  1. Natifs de Havona.
  2. Messagers de Gravité.
  3. Mortels Glorifiés.
  4. Séraphins Adoptés.
  5. Fils Matériels Glorifiés.
  6. Médians Glorifiés.

Ces six groupes d'êtres glorifiés composent ce corps unique à destinée éternelle. Nous pensons connaître leur travail futur, mais nous n'en sommes pas certains. Le Corps de la Finalité des Mortels est en cours de mobilisation au Paradis. Ses membres donnent actuellement leurs soins fort étendus aux univers de l'espace et administrent les mondes ancrés dans la lumière de la vie. Toutefois, ils doivent avoir pour destination future les univers actuellement en voie d'organisation dans l'espace extérieur. Du moins, c'est ce que l'on conjecture sur Uversa.

Le Corps de la Finalité est organisé en accord avec les associations opérantes des mondes de l'espace et en harmonie avec l'expérience associative acquise durant toute la longue carrière ascensionnelle si mouvementée. Toutes les créatures ascendantes admises dans ce corps y sont reçues à égalité, mais cette égalité à un niveau élevé n'abroge pas l'individualité et ne détruit en aucune manière l'identité personnelle. En communiquant avec un finalitaire, nous pouvons immédiatement discerner s'il est un mortel ascendant, un natif de Havona, un séraphin adopté, un médian, ou un Fils Matériel.

Durant le présent âge de l'univers, les finalitaires retournent dans les univers du temps pour y servir. Ils sont affectés à des travaux superuniversels, mais jamais dans leur superunivers natal avant d'avoir servi dans toutes les autres supercréations. Ils peuvent ainsi acquérir le concept septuple de l'Etre Suprême.

Il y a en permanence une ou plusieurs compagnies de finalitaires mortels en service sur Urantia. Nul domaine de service universel ne leur est étranger. Ils travaillent universellement, avec des périodes égales et alternées de devoirs assignés et de service libre.

Nos n'avons aucune idée de la nature de l'organisation future de ce groupe extraordinaire, mais les finalitaires sont déjà un corps autarchique. Ils choisissent eux-mêmes leurs chefs permanents et périodiques et leurs directeurs d'affectation. Nulle influence extérieure ne peut être amenée à peser sur leur politique. Leur serment d'allégeance n'est prêté qu'a la Trinité du Paradis.

Les finalitaires maintiennent leurs propres quartiers généraux au Paradis, dans les superunivers, dans les univers locaux, et sur toutes les capitales divisionnaires. Ils forment un ordre séparé de la création évolutionnaire. Nous ne les dirigeons ni ne les contrôlons directement; cependant ils sont absolument loyaux et coopératifs avec tous nos plans. Ils sont en vérité l'accumulation des âmes éprouvées et sincères du temps et de l'espace -- le sel évolutionnaire de l'univers -- et ils sont pour toujours à l'abri du mal et inaccessibles au péché.

1. -- LES NATIFS DE HAVONA

De nombreux natifs de Havona, qui servent comme maîtres dans les écoles de l'univers central où l'on instruit les pèlerins deviennent fort attachés aux mortels ascendants, et encore plus curieux du travail et du destin futurs du Corps des Finalitaires Mortels. Il existe au Paradis, au siège administratif du corps, un office d'inscription pour les volontaires de Havona, présidé par l'associé de Grandfanda. Aujourd'hui vous trouveriez des millions et des millions de natifs de Havona sur sa liste d'attente. Les êtres parfaits, de création directe et divine, sont d'un grand secours pour le Corps de la Finalité Humaine et rendront indubitablement des services encore plus importants dans le très lointain futur. Ils apportent le point de vue des êtres nés dans la perfection et la surabondance divine. Les finalitaires embrassent ainsi les deux phases de l'existence expérientielle -- la parfaite et la perfectionnée.

Il faut que les natifs de Havona atteignent certains développements expérientiels, en liaison avec des êtres évolutionnaires, pour acquérir l'aptitude à recevoir le don d'un fragment de l'esprit du Père Universel. Le Corps de la Finalité des Mortels n'a pour membres permanents que les êtres fusionnés avec l'esprit de la Source-Centre Première ou qui, tels les Messagers de Gravité, incorporent de naissance l'esprit de Dieu le Père.

Les habitants de l'univers central sont reçus au corps dans la proportion de un pour mille -- un pour une compagnie de finalitaires. Le corps est organisé pour un service temporaire par compagnies de mille, les créatures ascendantes étant au nombre de 997 pour un natif de Havona et un Messager de Gravité. La millième place est occupée par un Evange de Lumière. Les finalitaires sont ainsi mobilisés par compagnies, mais le serment de finalité est prêté individuellement. C'est un serment qui comporte des conséquences radicales; il a une importance éternelle. Le natif de Havona prête le même serment et est attaché au corps pour toujours.

Les recrues de Havona suivent la compagnie de leur affectation; là où va le groupe, elles vont aussi. Il faudrait que vous voyiez leur enthousiasme pour leur nouveau travail de finalitaires. L'espoir d'atteindre le Corps de la Finalité est l'une des superbes émotions transcendantes de Havona; la possibilité de devenir un finalitaire est l'une des aventures suprêmes de ces races parfaites.

Les natifs de Havona sont également reçus dans la même proportion au Corps des Finalitaires Trinitisés Conjoints sur Vicegerington et au corps des Finalitaires Transcendantaux au Paradis. Les citoyens de Havona considèrent ces trois destinées, ainsi que leur admission possible au Corps des Finalitaires de Havona, comme les buts suprêmes de leur carrière céleste.

2. -- LES MESSAGERS DE GRAVITÉ

En tous lieux et en tous temps où des Messagers de Gravité opèrent, les finalitaires sont aux leviers de commande. Tous les messagers de gravité sont sous la juridiction exclusive de Grandfanda, et ils sont uniquement affectés au Corps primaire de la Finalité. Ils sont dès maintenant d'un secours inestimable pour les finalitaires, et seront employés à tous usages dans l'éternel futur. Nul autre groupe de créatures intelligentes ne possède un pareil corps de messagers personnalisés susceptibles de transcender le temps et l'espace. Les types similaires de messagers-enregistreurs attachés aux autres corps finalitaires ne sont pas personnalisés, ils sont absonitisés.

Les Messagers de Gravité viennent de Divinington et sont des Ajusteurs modifiés et personnalisés, mais nul membre de notre groupe d'Uversa n'entreprendrait d'expliquer la nature de ces messagers. Nous savons qu'ils sont des êtres hautement personnels, divins, intelligents, et touchants de compréhension, mais nous ne saisissons pas leur technique pour franchir instantanément l'espace. Ils paraissent capables d'utiliser n'importe quelle énergie, tous les circuits, et même la gravité. Les finalitaires du corps des mortels ne peuvent pas défier le temps et l'espace, mais ils ont pour associés, soumis à leurs ordres, des personnalités spirituelles presque infinies qui peuvent le faire. Nous permettons d'appeler personnalités les Messagers de Gravité, mais en réalité ce sont des êtres super-spirituels, des personnalités sans limites et sans bornes. Comparés aux Messagers Solitaires, leur personnalité est d'un ordre entièrement différent.

Les Messagers Gravitationnels peuvent être attachés en nombre illimité à une compagnie de finalitaires, mais un seul d'entre eux, le chef de ses compagnons, est incorporé au Corps des Mortels de la Finalité. Ce chef a toutefois à sa disposition un état-major permanent de 999 messagers; selon les nécessités, il peut faire appel aux réserves de l'ordre pour obtenir des assistants en nombre illimité.

Les Messagers de Gravité et les finalitaires mortels glorifiés finissent par éprouver une affection réciproque touchante et profonde. Ils ont beaucoup de choses en commun: les uns sont des personnalisations directes du Père Universel, les autres des personnalités créées existant dans l'âme immortelle survivante fusionnée avec un fragment du même Père Universel, l'Ajusteur de Pensée spirituel.

3. -- LES MORTELS GLORIFIÉS

Les mortels ascendants fusionnés avec leur Ajusteur forment la masse principale du Corps primaire de la Finalité. Avec les séraphins adoptés et glorifiés, leur nombre s'élève habituellement à 990 dans chaque compagnie de finalitaires. La proportion de mortels et d'anges varie selon les groupes, mais les mortels sont toujours beaucoup plus nombreux que les séraphins. Les natifs de Havona, les Fils Matériels Glorifiés, les médians glorifiés, les Messagers Gravitationnels, et le membre inconnu et manquant ne constituent qu'un pour cent du corps. Chaque compagnie de mille finalitaires n'a de places que pour dix de ces personnalités non humaines et non séraphiques.

Nous autres d'Uversa, nous ne connaissons pas la « destinée finalitaire » des mortels ascendants du temps. Ils résident actuellement au Paradis et servent dans le corps de Lumière et de Vie, mais le prodigieux périple d'éducation ascendante et la longue discipline universelle par lesquels ils ont passé doivent avoir été combinés en vue de les qualifier pour des épreuves de confiance encore plus grandes et pour des services sublimes de responsabilité.

Bien que ces mortels ascendants aient atteint le Paradis, aient été enrôlés dans le Corps de la Finalité, et aient été réexpédiés en grand nombre pour participer à la conduite des univers locaux et aider à l'administration des affaires superuniverselles -- même en face de cette destinée apparente, il subsiste le fait significatif qu'ils sont classés seulement comme esprits du sixième stade. Il reste indubitablement une autre étape à franchir dans la carrière du Corps des Mortels de la Finalité. Nous ne connaissons pas la nature de cette étape, mais nous sommes au courant de trois faits sur lesquels nous attirons l'attention.

   1. Nous savons par les archives que les mortels sont classés comme esprits du premier ordre pendant leur séjour dans les secteurs mineurs, qu'ils gagnent le deuxième ordre lorsqu'ils sont transférés dans les secteurs majeurs, et le troisième lorsqu'ils progressent jusqu'aux mondes éducatifs centraux du superunivers. Les mortels deviennent quaternaires ou esprits gradués après être arrivés au sixième cercle de Havona, et esprits du cinquième ordre lorsqu'ils ont trouvé le Père Universel. Ils atteignent ultérieurement le sixième stade d'existence spirituelle en prêtant le serment qui les enrôle pour toujours dans l'affectation éternelle du Corps de la Finalité des Mortels.

Nous observons que la classification ou désignation des esprits est déterminée par leur avancement effectif d'un royaume de service universel à un autre royaume de service universel, ou d'un univers à un autre univers. Nous supposons que la classification d'esprit-septième leur sera attribuée en même temps qu'ils seront promus à l'affectation éternelle de service sur des sphères jusqu'ici non enregistrées et non révélées, et qu'elle coïncider avec leur atteinte de Dieu le Suprême. Mais à part ces hypothèses audacieuses, nous n'en savons réellement pas plus que vous sur tout cela; notre connaissance de la carrière des mortels ne s'étend pas au delà de la destinée paradisiaque actuelle.

   2. Les finalitaires humains ont pleinement obtempéré à l'injonction des âges: « Soyez parfaits »; ils ont gravi le sentier d'aboutissement des mortels; ils ont trouvé Dieu et ont été dûment installés dans le Corps de la Finalité. Ces êtres ont atteint la limite actuelle de progression spirituelle, mais non la finalité de statut spirituel ultime. Ils sont arrivés à la limite actuelle de perfection des créatures, mais non à la finalité de service des créatures. Ils ont l'expérience du culte de Dieu dans sa plénitude, mais non de la finalité d'aboutissement de la Déité expérientielle.

   3. Les mortels glorifiés du Corps de Finalité du Paradis sont des êtres ascendants possédant la connaissance expérientielle de chaque étape de réalité et de philosophie de la vie la plus complète possible d'existence intelligente. Pendant les âges de leur ascension depuis les mondes matériels les plus humbles jusqu'aux hauteurs spirituelles du Paradis, ces créatures survivantes ont été instruites à la limite de leurs capacités dans tous les détails de tous les principes divins concernant l'administration juste et efficace, aussi bien que miséricordieuse et patiente, de toute la création universelle du temps et de l'espace.

Nous estimons que les êtres humains ont le droit de partager nos opinions et que vous êtes libres de faire avec nous des hypothèses sur le mystère de la destinée ultime du Corps Paradisiaque de la Finalité. Il nous semble évident que l'affectation actuelle des créatures évolutionnaires perfectionnées se rattache par nature à des études spécialisées sur la compréhension universelle et l'administration superuniverselle. Et nous posons tous la question: « Pourquoi les Dieux s'intéressent-ils pareillement à enseigner aussi minutieusement aux mortels survivants la technique de direction de l'univers? »

4. -- LES SÉRAPHINS ADOPTÉS

Beaucoup de fidèles gardiens séraphiques des mortels reçoivent la permission de parcourir la carrière ascendante avec leurs pupilles humains, et beaucoup de ces anges gardiens, après avoir fusionné avec le Père, se joignent à leurs sujets pour prêter le serment finalitaire d'éternité et accepter pour toujours la destinée de leurs associés humains. Les anges qui passent par l'expérience ascendante des êtres mortels peuvent partager le destin de la nature humaine; ils peuvent être enrôlés également et éternellement dans le Corps de la Finalité. Un grand nombre des séraphins adoptés et glorifiés est attaché aux divers corps finalitaires des non-mortels.

5. -- LES FILS MATÉRIELS GLORIFIÉS

Il existe dans les univers du temps et de l'espace des dispositions permettant aux citoyens adamiques des systèmes locaux, quand leur affectation planétaire a longtemps tardé, d'établir une demande pour être relevés de leur statut de citoyenneté permanente. S'il y est donné suite, ils rejoignent les pèlerins ascendants sur les capitales d'univers, et de là se dirigent vers le Paradis et le Corps de la Finalité.

Lorsqu'un monde évolutionnaire avancé arrive aux dernières époques de l'âge de lumière et de vie, ses Fils Matériels, l'Adam et l'Eve Planétaires, peuvent choisir de s'humaniser, de recevoir des Ajusteurs, et de se lancer dans le courant évolutionnaire d'ascension universelle conduisant au Corps des Finalitaires Mortels. Certains de ces Fils Matériels ont partiellement échoué ou techniquement failli dans leur mission d'accélérateurs biologiques, comme ce fut le cas pour Adam sur Urantia. Ils sont alors forcés de prendre le chemin naturel des peuples du royaume, de recevoir des Ajusteurs, de passer par la mort, et de progresser par la foi à travers le régime ascendant, pour atteindre ultérieurement le Paradis et le Corps de la Finalité.

Il y a peu de compagnies finalitaires où l'on trouve de ces Fils Matériels. Leur présence ajoute un grand potentiel aux possibilités de service élevé pour ce groupe, et ils sont invariablement choisis pour chefs. Si les deux membres du couple édénique sont attachés au même groupe, on leur permet généralement d'agir conjointement comme une seule personnalité. Ces couples ascendants réussissent bien mieux que les mortels ascendants dans l'aventure de la trinitisation.

6. -- LES CRÉATURES MÉDIANES GLORIFIÉES

Sur beaucoup de planètes, les créatures médianes naissent en grand nombre, mais elles demeurent rarement sur leur monde natal après qu'il ait été ancré dans la lumière de la vie. A ce moment-là, ou peu après, elles sont libérées du statut de citoyenneté permanente et commencent leur ascension du Paradis en passant par les mondes morontiels, le superunivers, et Havona, en compagnie des mortels du temps et de l'espace.

Les créatures médianes des divers univers diffèrent grandement en origine et en nature, mais sont toutes destinées à l'un ou l'autre des corps de finalité du Paradis. Les médians secondaires finissent tous par fusionner avec leur Ajusteur et à être enrôlés dans le corps des mortels. Beaucoup de compagnies finalitaires contiennent un de ces êtres glorifiés.

7. -- LES ÉVANGES DE LUMIÈRE

A l'époque actuelle, sur les mille personnalités de chaque compagnie finalitaire, 999 ont prêté serment et possèdent le statut de membre permanent. La place vacante est occupée par le chef des Evanges de Lumière attachés à la compagnie et chargés d'une mission déterminée. Mais ces êtres ne sont que des membres transitoires du corps de la finalité.

Toute personnalité céleste affectée au service d'un corps finalitaire est dénommée Évange de Lumière. Ces êtres ne prêtent pas le serment finalitaire et, bien qu'ils soient soumis à l'organisation du corps, ils n'y sont pas attachés en permanence. Leur groupe peut comprendre des Messagers Solitaires, des supernaphins, des seconaphins, des Citoyens du Paradis, ou leurs descendants trinitisés -- tout être nécessaire pour remplir un rôle finalitaire transitoire. Nous ne savons pas si ces êtres sont destinés à rester attachés à la mission éternelle du corps. A la fin de leur rattachement, les Evanges de Lumière reprennent leur statut antérieur.

Dans le Corps de la Finalité Humaine tel qu'il est aujourd'hui constitué, il y a juste six classes de membres permanents. Comme on peut s'y attendre, les finalitaires spéculent beaucoup sur l'identité de leurs futurs camarades, mais ne sont guère d'accord entre eux.

Nous autres d'Uversa, nous émettons souvent des hypothèses sur l'identité du septième groupe de finalitaires. Nous entretenons beaucoup d'idées, y compris l'affectation possible de certains membres des nombreux groupes trinitisés qui s'accumulent au Paradis, sur Vicegérington, ou dans le circuit intérieur de Havona. Nous imaginons même que le Corps de la Finalité recevra la permission de trinitiser beaucoup de ceux qui l'assistent dans le travail d'administration universelle, au cas où ils seraient destinés à servir dans des univers actuellement en cours de formation.

L'un de nous estime que la place vacante du corps sera remplie par des types d'êtres ayant leur origine dans le nouvel univers de leur futur service. Un autre incline à croire que cette place sera occupée par quelque type de personnalité du Paradis, non encore créé, extériorisé, ou trinitisé. Il est toutefois plus probable qu'il nous faudra attendre l'entrée des finalitaires dans leur septième stade d'aboutissement spirituel pour le savoir réellement.

8. -- LES TRANSCENDANTAUX

Une partie de l'expérience finalitaire au Paradis des mortels perfectionnés consiste dans leur effort pour parvenir à comprendre la nature et la fonction de plus de mille groupes de supercitoyens transcendantaux du Paradis, êtres concrétisés avec des attributs absonites. Dans leur association avec ces superpersonnalités, les finalitaires ascendants sont grandement aidés par les directives secourables de nombreux ordres de tuteurs transcendantaux qui ont pour mission de présenter les finalitaires évolués à leurs nouveaux frères du Paradis. L'ordre tout entier des Transcendantaux vit dans l'ouest du Paradis, dans une vaste zone qu'il occupe exclusivement.

Dans l'analyse des Transcendantaux, nous sommes limités non seulement par les bornes de la compréhension humaine, mais aussi par les termes de nos mandats concernant la révélation des personnalités du Paradis. Ces êtres n'ont aucun rôle dans l'ascension humaine vers Havona. La vaste multitude des Transcendantaux du Paradis n'intervient absolument pas dans les affaires de Havona ou des superunivers. Elle s'occupe uniquement de la superadministration des affaires du maître univers.

Etant une créature, vous pouvez concevoir un Créateur, mais vous ne pouvez guère comprendre qu'il existe un énorme agrégat composite d'êtres intelligents qui ne sont ni des Créateurs ni des créatures. Ces Transcendantaux ne créent pas d'êtres, et eux-mêmes n'ont jamais été créés. En parlant de leur origine, et pour éviter l'emploi d'un nouveau terme -- d'une désignation arbitraire et dépourvue de sens -- nous croyons préférable de dire simplement que les Transcendantaux se concrétisent. Il est bien possible que la Déité Absolue se soit occupée de leur origine et soit impliquée dans leur destinée, mais ces êtres, uniques dans leur genre, ne sont pas actuellement dominés par la Déité Absolue. Ils sont soumis à Dieu l'Ultime, et leur séjour actuel au Paradis est dirigé et supervisé de toutes les manières par la Trinité.

Bien que tous les mortels atteignant le Paradis fraternisent souvent avec les Transcendantaux comme ils le font avec les Citoyens du Paradis, il se révèle que le premier contact sérieux d'un homme avec un Transcendantal a lieu lors de l'occasion mémorable où l'ascendeur mortel se présente comme membre d'un nouveau groupe finalitaire dans le cercle finalitaire de réception, et où la prestation trinitaire du serment d'éternité est administrée par le chef des Transcendantaux, président des Architectes du Maître Univers.

9. -- LES ARCHITECTES DU MAÎTRE UNIVERS

Les Architectes du Maître Univers forment le corps gouvernant des Transcendantaux du Paradis. Ce corps gouvernant compte 28.011 personnalités possédant des intelligences maîtresses, des esprits superbes, et des facultés absonites célestes. Le doyen des Maîtres Architectes, dignitaire présidant ce groupe magnifique, est le chef coordonnateur de toutes les intelligences du Paradis au-dessous du niveau de la Déité.

La seizième prescription de l'ordre autorisant ces exposés dit ceci: «Si cela est jugé sage, l'existence des Architectes du Maître Univers pourra être dévouée, mais leur origine, leur nature, et leur destinée ne devront pas être pleinement révélées.» Il nous est toutefois loisible de vous informer que ces Maîtres Architectes existent en sept niveaux de l'absonite, et que ces sept groupes sont classifiés comme suit

   1. Le Niveau du Paradis. Seul le doyen, le premier Architecte concrétisé, travaille sur ce niveau le plus élevé de l'absonite. Cette personnalité ultime -- ni Créateur ni créature -- s'est extériorisée à l'aurore de l'éternité et opère aujourd'hui en tant que délicat coordonnateur du Paradis et de ses vingt-et-un mondes d'activités associées.

   2. Le Niveau de Havona. La seconde extériorisation d'Architectes a produit trois maîtres planificateurs et administrateurs absonites qui se sont toujours consacrés à la coordination du milliard de sphères parfaites de l'univers central. La tradition du Paradis affirme que ces trois Architectes, avec le conseil de l'Architecte doyen extériorisé précédemment, ont contribué au plan de Havona, mais en réalité nous ne le savons pas.

   3. Le Niveau des Superunivers. Le troisième niveau absonite embrasse les sept Maîtres Architectes des sept superunivers. En tant que groupe, ils passent actuellement à peu près autant de temps en compagnie des Sept Maîtres Esprits du Paradis qu'avec les Sept Administrateurs Suprêmes sur les sept mondes spéciaux de l'Esprit Infini. Ils sont les supercoordonnateurs du grand univers.

   4. Le Niveau de l'Espace Primaire. Ce groupe compte soixante-dix Architectes. Nous supposons qu'ils s'occupent des plans ultimes pour le premier univers de l'espace extérieur qui est maintenant en cours de mobilisation au delà des frontières des sept superunivers actuels.

   5. Le Niveau de l'Espace Secondaire. Ce cinquième corps comprend 490 Architectes, et nous conjecturons là aussi qu'ils doivent s'occuper des univers du second espace extérieur, où nos physiciens ont déjà détecté de nettes mobilisations d'énergie.

   6. Le Niveau de l'Espace Tertiaire. Ce sixième groupe de Maîtres Architectes comprend 3.430 membres, et nous inférons similairement qu'ils doivent s'occuper des gigantesques plans des univers du troisième espace extérieur.

   7. Le Niveau de l'Espace Quaternaire. Ce corps, le dernier et le plus nombreux, consiste en 24.010 Maîtres Architectes et, si nos hypothèses antérieures sont valables, il doit être relié aux univers du quatrième et dernier espace extérieur dont les dimensions vont toujours croissant.

Ces sept groupes de Maîtres Architectes comprennent donc au total 28.011 auteurs de projets d'univers. Il existe au Paradis une tradition selon laquelle, dans le lointain recul de l'éternité, il y eut une tentative pour concrétiser le 28.012ième Maître Architecte, mais que cet être ne parvint pas à devenir absonite parce que l'Absolu Universel s'empara de sa personnalité. Il est possible que la limite de l'absonité ait été atteinte par la série ascendante des Maîtres Architectes avec le 28.0Ilième et que la 28.012ième tentative ait rencontré le niveau mathématique de la présence de l'Absolu. En d'autres termes, au niveau de la 28.012ième concrétisation, la qualité d'absonité équivalait au niveau de l'Universel et atteignait la valeur de l'Absolu.

Dans leur organisation fonctionnelle, les trois Architectes superviseurs de Havona agissent comme aides associés de l'Architecte solitaire du Paradis. Les sept Architectes des superunivers agissent comme coordonnés des trois superviseurs de Havona. Les soixante-dix planificateurs des univers du niveau primaire d'espace extérieur servent actuellement comme collaborateurs associés des sept Architectes des sept superunivers.

Les Architectes du maître univers ont à leur disposition de nombreux aides et assistants, y compris deux vastes ordres d'organisateurs de force, les extériorisés primaires et les associés transcendantaux. Il ne faut pas confondre ces Maîtres Organisateurs de Force avec les directeurs de pouvoir; ces derniers sont liés au grand univers.

Tous les êtres engendrés par l'union des enfants du temps et des enfants de l'éternité, tels que les descendants trinitisés des finalitaires et des Citoyens du Paradis, deviennent pupilles des Maîtres Architectes. Mais parmi toutes les autres créatures ou entités révélées comme opérant dans les univers organisés actuels, seuls les Messagers Solitaires et les Esprits Inspirés de la Trinité maintiennent une association organique avec les Transcendantaux et les Architectes du Maître Univers.

Les Maîtres Architectes contribuent par leur approbation technique i l'affectation des Fils Créateurs à leurs sites spatiaux destinés à l'organisation des univers locaux. Il existe une association très étroite entre les Maîtres Architectes et les Fils Paradisiaques Créateurs. Bien que cette relation ne soit pas révélée, vous avez été informés de l'association des Architectes avec les Créateurs Suprêmes du grand univers dans les relations de la première Trinité expérientielle. Ces deux groupes, avec l'Etre Suprême évoluant et expérientiel, constituent l'Ultimité Trinitaire des valeurs transcendantales et des significations du maître univers.

10. -- L'ULTIME AVENTURE

Le doyen des Maîtres Architectes a la surveillance des sept Corps de la Finalité qui sont les suivants:

  1. Le Corps des Finalitaires Humains.
  2. Le Corps des Finalitaires du Paradis.
  3. Le Corps des Finalitaires Trinitisés.
  4. Le Corps des Finalitaires Conjointement Trinitisés.
  5. Le Corps des Finalitaires de Havona.
  6. Le Corps des Finalitaires Transcendantaux.
  7. Le Corps des Fils Non Révélés de la Destinée.

Chacun de ces corps de la destinée a un chef qui le préside, et l'ensemble des sept constitue le Conseil Suprême de la Destinée au Paradis. Durant le présent âge de l'univers, ce corps suprême, qui donne leurs affectations universelles aux enfants de la destinée ultime, a Grandfanda pour chef.

Le rassemblement de ces sept corps finalitaires signifie la mobilisation effective des potentiels, des personnalités, des pensées, des esprits, des absonites, et des réalités expérientielles qui transcendent probablement même les fonctions futures de l'Etre Suprême par rapport au maître univers. Ces sept corps finalitaires représentent probablement l'activité présente de la Trinité Ultime s'occupant de rassembler les forces du fini et de l'absonite pour préparer des développements inconcevables dans les univers de l'espace extérieur. Rien de semblable à cette mobilisation n'a eu lieu depuis les temps immémoriaux où la Trinité du Paradis mobilisa d'une manière analogue les personnalités alors existantes du Paradis et de Havona, et les commissionna comme administrateurs et chefs des sept superunivers du temps et de l'espace qu'elle avait projetés. Les sept corps finalitaires représentent la sensibilité divine du grand univers aux besoins futurs des potentiels en puissance dans les univers extérieurs d'activités futures-éternelles.

Nous nous aventurons à prévoir de futurs et plus grands univers de mondes habités, de nouvelles sphères peuplées par des êtres exquis et uniques dans leur genre, un univers matériel sublime dans son ultimité, une immense création à laquelle il manquera seulement un détail important -- la présence d'une expérience finie effective de la vie universelle de l'existence ascendante. Cet univers viendra à l'existence avec un formidable handicap expérientiel: il sera privé de participer à l'évolution du Tout Puissant Suprême. Les univers extérieurs bénéficieront tous du ministère incomparable et du supercontrôle céleste de l'Etre Suprême, mais le fait même de sa présence active exclut leur participation à la réalisation de la Déité Suprême.

Durant le présent âge de l'univers, les personnalités évoluantes du grand univers subissent beaucoup de difficultés dues à la réalisation incomplète de la souveraineté de Dieu le Suprême, mais nous participons tous à l'expérience unique de son évolution. Nous évoluons en lui, et il évolue en nous. A un moment donné de l'éternel futur, l'évolution de la Déité Suprême deviendra un fait accompli de l'histoire universelle, et l'occasion de participer à cette merveilleuse expérience aura disparu du stade d'action cosmique.

Mais ceux d'entre nous qui auront acquis cette expérience unique pendant la jeunesse de l'univers la chériront durant toute l'éternité future. Beaucoup d'entre nous spéculent sur la mission des réserves de mortels ascendants et perfectionnés du Corps de la Finalité qui s'accumulent progressivement. En association avec les six corps similaires de recrutement, cette mission pourrait consister à administrer les univers extérieurs dans un effort pour compenser leurs déficiences expérientielles découlant de leur non-participation à l'évolution temporelle-spatiale de l'Etre Suprême.

Ces déficiences sont inévitables sur tous les niveaux d'existence de l'univers. Durant le présent âge de l'univers, nous qui appartenons aux niveaux supérieurs des existences spirituelles, nous descendons maintenant pour administrer les univers évolutionnaires et prendre soin des mortels ascendants; nous nous efforçons ainsi de remédier à leurs insuffisances dans les réalités de l'expérience spirituelle supérieure.

Bien qu'en réalité nous ne sachions rien des plans des Architectes du Maître Univers au sujet de ces créations extérieures, nous sommes néanmoins certains de trois choses:

   1. Il existe actuellement un immense et nouveau système d'univers qui s'organisent graduellement dans les domaines de l'espace extérieur. De nouvelles sortes de créations physiques, d'énormes anneaux et de gigantesques essaims d'univers situés bien au delà des limites actuelles des créations peuplées et organisées, sont déjà visibles à travers vos télescopes. A l'heure actuelle, ces créations sont entièrement physiques; elles sont apparemment inhabitées et semblent dépourvues d'administration par des créatures.

   2. Pendant des âges et des âges s'est poursuivie au Paradis la mobilisation inexpliquée et entièrement mystérieuse des êtres perfectionnés et ascendants du temps et de l'espace, en association avec les six autres corps finalitaires.

   3. Concurremment avec ces opérations, la Personne Suprême de la Déité gagne en énergie en tant que souverain tout-puissant des supercréations.

En considérant ce développement trin embrassant des créatures, des univers, et la Déité, pouvons-nous être critiqués si nous affirmons par avance que quelque chose de nouveau et d'occulte approche de son apogée dans le maître univers? N'est-il pas naturel pour nous d'associer cette mobilisation et cette organisation des univers physiques, qui ont eu lieu pendant des âges et à une échelle jusqu'ici inconnue, à l'émergence de la personnalité de l'Etre Suprême avec son plan prodigieux concernant les mortels du temps? Il cherche à les élever à la perfection divine, puis à les mobiliser au Paradis dans le Corps de la Finalité ) une désignation et une destinée enveloppées dans le mystère de l'univers. On croit de plus en plus dans tout Uversa que le Corps de la Finalité en voie de rassemblement est destiné à quelque service futur dans les univers de l'espace extérieur où nous pouvons déjà identifier le groupement d'au moins soixante dix mille agrégats de matière dont chacun est plus grand que n'importe quel superunivers actuel.

Les mortels évolutionnaires naissent sur les planètes de l'espace, passent par les mondes morontiels, gravissent les univers spirituels, traversent les sphères de Havona, trouvent Dieu, atteignent le Paradis, et sont enrôlés dans le Corps primaire de la Finalité pour y attendre leur prochaine affectation de service universel. Il y a six autres corps de finalité en cours de rassemblement, mais Grandfanda, le premier ascendeur mortel, préside comme chef paradisiaque de tous les ordres de finalitaires. Lorsque nous contemplons ce spectacle sublime, nous nous écrions tous: Quelle glorieuse destinée pour les enfants temporels d'origine animale, les fils matériels de l'espace!

[Présenté conjointement par un Conseiller Divin et un Dépourvu de Nom et de Nombre autorisés à travailler ainsi par les Anciens des Jours d'Uversa.]

 

Ces trente-et-un fascicules décrivant la nature de la Déité, la réalité du Paradis, l'organisation et l'oeuvre de l'univers central et des superunivers, les personnalités du grand univers, et la haute destinée des mortels évolutionnaires furent élaborés, formulés, et exposés en anglais par une haute commission composée de vingt-quatre administrateurs d'Orvonton, agissant conformément à un ordre promulgué par les Anciens des Jours d'Uversa et spécifiant qu'il nous fallait effectuer ce travail sur Urantia, planète 606 de Satania dans Norlatiadek de Nébadon, en l'an 1934 l'ère chrétienne.

 

345
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
346
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
347
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
348
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
349
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
350
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
351
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
352
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
353
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
354
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Table des Matières