Retour


LE LIVRE D'URANTIA
FASCICULE 20 - LES FILS PARADISIAQUES DE DIEU


P.223 - §1 SELON leurs fonctions dans le superunivers d'Orvonton, les Fils de Dieu sont classifiés sous trois rubriques générales:

P.223 - §2 1. Les Fils de Dieu Descendants.

P.223 - §3 2. Les Fils de Dieu Ascendants.

P.223 - §4 3. Les Fils de Dieu Trinitisés.

P.223 - §5 Les ordres descendants de filiation incluent les personnalités de création directe et divine. Les fils ascendants, tels que les créatures mortelles, atteignent ce statut en participant par expérience à la technique créatrice appelée évolution. Les Fils Trinitisés sont un groupe d'origine complexe comprenant tous les êtres embrassés par la Trinité du Paradis, même s'ils ne sont pas issus directement de la Trinité.

1. LES FILS DE DIEU DESCENDANTS - P.223

P.223 - §6 Tous les Fils de Dieu descendants sont d'origine élevée et divine. Ils sont consacrés au ministère descendant de service sur les mondes et systèmes de l'espace et du temps, pour y faciliter le progrès ascensionnel, vers le Paradis, des humbles créatures d'origine évolutionnaire — les fils de Dieu ascendants. Parmi les nombreux ordres de Fils descendants, nous en décrirons sept dans ces exposés. Les Fils qui sont issus des Déités sur l'Ile centrale de Lumière et de Vie sont appelés Fils Paradisiaques de Dieu; ils embrassent les trois ordres suivants:

P.223 - §7 1. Fils Créateurs — les Micaëls.

P.223 - §8 2. Fils Magistraux — les Avonals.

P.223 - §9 3. Fils Instructeurs de la Trinité — les Daynals.

P.223 - §10 Les quatre autres ordres de filiation descendante sont connus comme Fils de Dieu des Univers Locaux.

P.223 - §11 4. Fils Melchizédeks.

P.223 - §12 5. Fils Vorondadeks.

P.223 - §13 6. Fils Lanonandeks.

P.223 - §14 7. Porteurs de Vie.

P.223 - §15 Les Melchizédeks sont la descendance conjointe du Fils Créateur, de l'Esprit Créatif et du Père Melchizédek d'un univers local. Les Vorondadeks et les Lanonandeks sont tous deux amenés à l'existence par un Fils Créateur et son Esprit Créatif associé. Les Vorondadeks sont mieux connus comme les Très Hauts, les Pères des Constellations, et les Lanonandeks comme Souverains de Systèmes et Princes Planétaires. L'ordre trin des Porteurs de Vie est amené à l'existence par un Fils Créateur et un Esprit Créatif associés à l'un des trois Anciens des Jours du superunivers de leur juridiction. Mais la nature et les activités de ces Fils de Dieu d'un univers local sont mieux décrites dans les fascicules traitant des affaires des créations locales.

P.224 - §1 Les Fils Paradisiaques de Dieu ont une origine triple. Les Fils primaires ou Créateurs sont amenés à l'existence par le Père Universel et le Fils Éternel. Les Fils secondaires ou Magistraux sont les enfants du Fils Éternel et de l'Esprit Infini. Les Fils Instructeurs de la Trinité sont les descendants du Père, du Fils et de l'Esprit. Du point de vue du service, du culte et des suppliques, les Fils Paradisiaques ne font qu'un; leur esprit est un et leur travail est identique en qualité et en complétude.

P.224 - §2 De même que les ordres paradisiaques des Jours ont montré qu'ils étaient des administrateurs divins, de même les ordres des Fils du Paradis se sont révélés comme ministres divins — créateurs, serviteurs, dispensateurs, juges, instructeurs et révélateurs de vérité. Ils parcourent l'univers des univers depuis les rivages de l'Ile éternelle jusqu'aux mondes habités de l'espace et du temps, et accomplissent dans l'univers central et les superunivers de multiples services non mentionnés dans ces exposés. Ils sont diversement organisés selon la nature et le domaine de leur service, mais, dans un univers local, les Fils Magistraux et les Fils Instructeurs servent tous deux sous la direction du Fils Créateur qui préside sur le domaine en question.

P.224 - §3 Les Fils Créateurs paraissent posséder une dotation spirituelle dont le centre est leur personne, qu'ils contrôlent et qu'ils peuvent conférer, comme l'a fait votre propre Fils Créateur lorsqu'il a répandu son esprit sur toute chair mortelle d'Urantia. Chaque Fils Créateur est doué de ce pouvoir d'attraction spirituelle dans son propre royaume; il a personnellement conscience de tous les actes et de toutes les émotions de chaque Fils descendant de Dieu qui sert dans son domaine. Il y a là une divine réverbération, une duplication dans les univers locaux du pouvoir absolu d'attraction spirituelle du Fils Éternel qui lui permet une expansion pour prendre et conserver le contact avec tous ses Fils Paradisiaques, quel que soit l'endroit où ils se trouvent dans tout l'univers des univers.

P.224 - §4 Les Fils Paradisiaques Créateurs ne servent pas seulement comme Fils dans leur ministère descendant de service et d'effusion; lorsqu'ils ont achevé leur carrière d'effusion, chacun d'eux agit comme un Père d'univers dans sa propre création. Pendant ce temps, les autres Fils de Dieu continuent leur service d'effusion et d'élévation spirituelle destiné à amener les planètes une à une à reconnaître volontairement la loi d'amour du Père Universel. Le point culminant est atteint lorsque la créature se consacre à la volonté du Père du Paradis et que la planète est loyale envers la souveraineté du Fils Créateur sur son univers.

P.224 - §5 Chez un Fils Créateur à effusion septuple, le Créateur et la créature sont fondus pour toujours dans une association compréhensive, sympathique et miséricordieuse. L'ordre tout entier des Micaëls, les Fils Créateurs, est si exceptionnel que nous consacrerons le prochain fascicule de cette série à l'étude de leur nature et de leurs activités, tandis que le présent exposé concernera principalement les deux ordres restants de filiation paradisiaque: les Fils Magistraux et les Fils Instructeurs de la Trinité.

2. LES FILS MAGISTRAUX - P.224

P.224 - §6 Chaque fois qu'un concept d'existence, original et absolu, formulé par le Fils Éternel s'unit à un nouvel et divin idéal de service aimant conçu par l'Esprit Infini, un Fils de Dieu nouveau et original, un Fils Magistral du Paradis, est produit. Ces Fils constituent l'ordre des Avonals, par opposition avec l'ordre des Micaëls, les Fils Créateurs. Bien qu'ils ne soient pas créateurs au sens personnel, ils son t étroitement associés aux Micaëls dans tout leur travail. Les Avonals sont des ministres et des juges planétaires, les magistrats des royaumes de l'espace-temps — de toutes les races, pour tous les mondes et dans tous les univers.

P.225 - §1 Nous avons des raisons de croire que le nombre total des Fils Magistraux dans le grand univers est d'environ un milliard. C'est un ordre qui se gouverne lui-même; il est dirigé au Paradis par son conseil suprême qui est composé d'Avonals expérimentés choisis dans les services de tous les univers. Mais, lorsqu'ils sont affectés à un univers local et y sont commissionnés, ils servent sous la direction du Fils Créateur de ce domaine.

P.225 - §2 Les Avonals sont les Fils Paradisiaques de service et d'effusion pour les planètes individuelles des univers locaux. Du fait que chaque Fils Avonal possède une personnalité exclusive et qu'il n'y en a pas deux pareils, leur travail individuel est unique dans les royaumes où ils séjournent. Ils y sont souvent incarnés dans la similitude d'une chair mortelle, et parfois nés de mères terrestres sur les mondes évolutionnaires.

P.225 - §3 En plus de leur service sur les niveaux administratifs supérieurs, les Avonals ont une triple fonction sur les mondes habités:

P.225 - §4 1. Actions Judiciaires. Ils agissent à la clôture des dispensations planétaires. Dans le temps, ils peuvent exécuter des douzaines — des centaines — de ces missions sur chaque monde individuel, et ils peuvent aller d'innombrables fois sur le même monde ou sur d'autres pour mettre fin à des dispensations et libérer les survivants endormis.

P.225 - §5 2. Missions Magistrales. Une visitation planétaire de ce type a généralement lieu avant l'arrivée d'un Fils d'effusion. Dans cette mission, un Avonal apparaît comme un adulte du royaume par une technique d'incarnation éludant la naissance humaine. Comme suite à cette première et habituelle visite magistrale, des Avonals peuvent servir à plusieurs reprises en capacité magistrale sur la même planète, aussi bien avant qu'après l'apparition du Fils d'effusion. Lors de ces missions magistrales additionnelles, un Avonal peut apparaître ou non sous forme matérielle et visible, mais dans aucune d'elles il ne naîtra sur le monde comme un bébé sans défense.

P.225 - §6 3. Missions d'effusion. Les Fils Avonals s'effusent tous au moins une fois sur quelque race mortelle sur quelque monde évolutionnaire. Les visites judiciaires sont nombreuses, les missions magistrales peuvent être plurales, mais sur chaque planète il n'apparaît qu'un Fils d'effusion. Les Avonals d'effusion sont nés de femme à la manière dont Micaël de Nébadon s'est incarné sur Urantia.

P.225 - §7 Il n'y a pas de limite au nombre de fois où les Avonals peuvent servir en mission magistrale ou en mission d'effusion. Mais, lorsqu'ils ont traversé sept fois cette expérience, il y a généralement une suspension en faveur de ceux qui ont moins pratiqué ce service. Ces Fils aux multiples expériences d'effusion sont alors affectés au conseil personnel supérieur d'un Fils Créateur et participent ainsi à l'administration des affaires de son univers local.

P.225 - §8 Dans tout leur travail pour et sur les mondes habités, les Fils Magistraux sont assistés par deux ordres de créatures des univers locaux, les Melchizédeks et les archanges, alors que, dans leurs missions d'effusion, ils sont aussi accompagnés par les Brillantes Étoiles du Soir également issues des créations locales. Dans tout effort planétaire, les Fils secondaires du Paradis, les Avonals, sont soutenus par le pouvoir et l'autorité tout entiers d'un Fils primaire du Paradis, le Fils Créateur de l'univers local où ils servent. À toutes fins utiles, leur travail sur les sphères habitées est tout aussi effectif et acceptable que l'aurait été le service d'un Fils Créateur sur ces mondes habités par des mortels.

3. ACTIONS JUDICIAIRES - P.226

P.226 - §1 Les Avonals sont connus comme Fils Magistraux parce qu'ils sont les hauts magistrats des royaumes, les juges des dispensations successives des mondes du temps. Ils président à l'éveil des survivants endormis, jugent le royaume, amènent la fin d'une dispensation de justice en suspens, accomplissent les mandats d'un âge où la miséricorde est mise à l'épreuve, réaffectent les créatures spatiales de tutelle planétaire aux tâches de la nouvelle dispensation, et retournent au quartier général de leur univers local après avoir rempli leur mission.

P.226 - §2 Lorsque les Avonals jugent les destinées d'un âge, ils décrètent le sort des races évolutionnaires, mais, bien qu'ils puissent rendre des jugements annihilant l'identité de créatures personnelles, ils n'exécutent pas de telles sentences. Nul n'exécute les verdicts de cette nature sinon les autorités d'un superunivers.

P.226 - §3 L'arrivée d'un Avonal du Paradis sur un monde évolutionnaire, en vue de terminer une dispensation et d'inaugurer une ère nouvelle de progrès planétaire, n'est pas nécessairement une mission magistrale ou une mission d'effusion. Les missions magistrales sont quelquefois des incarnations, et les missions d'effusion le sont toujours, c'est-à-dire que, pour ces affectations, les Avonals servent sur une planète sous forme matérielle — physiquement. Leurs autres visites sont " techniques ", et dans ce cas l'Avonal ne s'incarne pas pour le service planétaire. Si un Fils Magistral ne vient que comme juge d'une dispensation, il arrive sur une planète comme un être spirituel invisible aux créatures matérielles du royaume. Ces visites techniques se répètent maintes et maintes fois dans la longue histoire d'un monde habité.

P.226 - §4 Les Fils Avonals peuvent agir comme juges planétaires avant l'expérience magistrale et celle de l'effusion. Toutefois, dans l'une ou l'autre de ces missions, le Fils incarné jugera l'âge planétaire qui se termine. Un Fils Créateur en fait autant quand il s'incarne dans la similitude de la chair mortelle au cours d'une mission d'effusion. Lorsqu'un Fils du Paradis visite un monde évolutionnaire et devient semblable à l'un de ses habitants, sa présence termine une dispensation et constitue un jugement du royaume.

4. MISSIONS MAGISTRALES - P.226

P.226 - §5 Avant l'apparition planétaire d'un Fils d'effusion, un monde habité reçoit habituellement la visite d'un Avonal du Paradis en mission magistrale. S'il s'agit d'une première visitation magistrale, l'Avonal est toujours incarné comme un être matériel. Il apparaît sur la planète de son affectation comme un mâle des races de mortels en pleine possession de ses moyens, un être pleinement visible aux créatures mortelles de son époque et de sa génération, et en contact physique avec elles. Pendant toute son incarnation magistrale, le Fils Avonal demeure en liaison complète et ininterrompue avec les forces spirituelleslocales et universelles.

P.226 - §6 Une planète peut recevoir beaucoup de visitations magistrales aussi bien avant qu'après l'apparition des Fils d'effusion. Elle peut être visitée bien des fois par le même Avonal ou par d'autres, agissant comme juges de dispensation, mais ces missions techniques de jugement ne sont ni d'effusion ni magistrales, et à ces moments-là les Avonals ne sont jamais incarnés. Même lorsqu'une planète est bénie par des missions magistrales répétées, les Avonals ne se soumettent pas toujours à l'incarnation mortelle; et, lorsqu'ils servent dans la similitude de la chair mortelle, ils apparaissent toujours comme des êtres adultes du royaume; ils ne sont pas nés de femme.

P.227 - §1 Lorsqu'ils sont incarnés dans leurs missions d'effusion ou magistrales, les Fils Pa radisiaques ont des Ajusteurs expérimentés, et ces Ajusteurs sont différents pour chaque incarnation. Les Ajusteurs qui occupent le mental des Fils de Dieu incarnés ne peuvent jamais espérer acquérir la personnalité par fusion avec les êtres humains-divins qu'ils habitent, mais ils sont souvent personna lisés par un fiat du Père Universel. Ces Ajusteurs forment sur Divinington le conseil suprême de direction qui administre, identifie et envoie les Moniteurs de Mystère dans les royaumes habités. Ils reçoivent aussi et accréditent les Ajusteurs revenant au " sein du Père " après la dissolution mortelle de leur tabernacle terrestre. De cette manière les fidèles Ajusteurs des juges du monde deviennent les chefs exaltés de leur espèce.

P.227 - §2 Urantia n'a encore jamais reçu un Fils Avonal en mission magistrale. Si votre planète avait suivi le plan général des mondes habités, elle aurait été bénie par une mission magistrale à un moment compris entre l'époque d'Adam et l'effusion du Christ Micaël. Mais la séquence régulière des Fils du Paradis sur votre planète a été complètement bouleversée par l'apparition de votre Fils Créateur dans son effusion terminale il y a dix-neuf-cents ans.

P.227 - §3 Urantia peut encore être visitée par un Avonal chargé de s'incarner en mission magistrale, mais, quant à l'apparition future de Fils du Paradis, pas même " les anges dans le ciel ne connaissent l'heure ou les modalités d'une telle visitation ". En effet, le monde d'effusion d'un Micaël devient le pupille individuel et personnel d'un Maitre Fils et, comme tel, il est entièrement soumis à ses plans et à ses ordonnances. Pour votre monde, l'affaire est encore compliquée par la promesse de retour de Micaël. Indépendamment des malentendus concernant le séjour sur Urantia de Micaël de Nébadon, une chose est certainement authentique — sa promesse de revenir sur votre monde. En vue de cette perspective, seul le temps peut révéler l'ordre futur dans lequel les Fils Paradisiaques de Dieu visiteront Urantia.

5. EFFUSION DES FILS PARADISIAQUES DE DIEU - P.227

P.227 - §4 Le Fils Éternel est le Verbe éternel de Dieu. Le Fils Éternel est l'expression parfaite de la "première" pensée absolue et infinie de son Père éternel. Quand un double personnel, ou extension divine, de ce Fils Originel part pour une mission d'effusion en incarnation humaine, il devient littéralement vrai que le divin " Verbe s'est fait chair " et que le Verbe habite ainsi parmi les humbles êtres d'origine animale.

P.227 - §5 Sur Urantia, la croyance est largement répandue que le but de l'effusion d'un Fils est d'influencer d'une certaine manière l'attitude du Père Universel. Mais vous devriez être assez éclairés pour savoir que ce n'est pas vrai. Les effusions des Fils Avonals et des Micaëls sont une des nécessités du processus expérientiel établi pour faire de ces Fils des magistrats sûrs et des chefs compatissants pour les peuples et planètes du temps et de l'espace. La carrière d'effusion septuple est le but suprême de tous les Fils Paradisiaques Créateurs. Et tous les Fils Magistraux sont animés du même esprit de service qui caractérise si abondamment les Fils Créateurs primaires et le Fils Éternel du Paradis.

P.227 - §6 Il faut qu'un certain ordre de Fils du Paradis soit effusé sur chaque monde habité par des mortels pour rendre possible à des Ajusteurs de Pensée d'habiter le mental de tous les êtres humains normaux de cette sphère. En effet, les Ajusteurs de Pensée ne viennent pas chez tous les hommes de bonne foi avant que l'Esprit de Vérité ait été répandu sur toute chair. Et l'envoi de l'Esprit de Vérité dépend du retour à son quartier général d'un Fils du Paradis, qui a exécuté avec succès une mission d'effusion mortelle sur un monde en évolution.

P.228 - §1 Au cours de la longue histoire d'une planète habitée, de nombreux jugements dispensationnels auront lieu, et plus d'une mission magistrale peut intervenir, mais ordinairement c'est une fois seulement qu'un Fils d'effusion servira sur la sphère. La venue d'un seul Fils d'effusion suffit à chaque monde habité, pourvu qu'il y vive la pleine vie humaine depuis la naissance jusqu'à la mort. Tôt ou tard, indépendam ment de son statut spirituel, chaque monde habité par des mortels est destiné à accueillir un Fils Magistral en mission d'effusion, excepté l'unique planète de chaque univers local où un Fils Créateur choisit de faire son effusion de mortel.

P.228 - §2 En comprenant mieux ce qui concerne les Fils d'Effusion, on discerne pourquoi Urantia présente tant d'intérêt dans l'histoire de Nébadon. Votre petite et insignifiante planète intéresse l'univers local simplement parce qu'elle est le monde de la demeure humaine de Jésus de Nazareth. Elle fut la scène de l'effusion finale et triomphale de votre Fils Créateur, le cadre dans lequel Micaël gagna la souveraineté personnelle suprême sur l'univers de Nébadon.

P.228 - §3 Au siège de son univers local, et spécialement après avoir parachevé sa propre effusion de mortel, un Fils Créateur passe beaucoup de son temps à conseiller et à instruire le collège des Fils associés, les Fils Magistraux et autres. En amour et dévotion, avec une tendre miséricorde et une affectueuse considération, ces Fils Magistraux s'effusent eux-mêmes sur les mondes de l'espace. Et en aucune manière ces services planétaires ne sont inférieurs aux effusions de mortels des Micaëls. Il est vrai que, pour royaume de son aventure finale dans l'expérience des créatures, votre Fils Créateur a choisi un monde affligé de malheurs inhabituels. Mais jamais une planète ne pourrait se trouver dans une condition telle que l'effusion d'un Fils Créateur lui serait indispensable pour la réhabiliter spirituellement. N'importe quel Fils du groupe d'effusion aurait également suffi, car, dans tout leur travail sur les mondes d'un univers local, les Fils Magistraux sont tout aussi divinement efficaces et infiniment sages que l'eût été leur frère Paradisiaque, le Fils Créateur.

P.228 - §4 Bien que la possibilité d'un désastre accompagne toujours ces Fils du Paradis dans leurs incarnations d'effusion, je n'ai pas encore vu de compte rendu d'un échec ou d'une faillite dans la mission d'effusion d'un Fils Magistral ou Créateur. Ils sont tous deux d'origine trop proche de la perfection absolue pour échouer. Ils prennent assurément le risque, ils deviennent réellement semblables aux créatures mortelles de chair et de sang, et acquièrent ainsi l'expérience unique de la créature, mais dans les limites observables pour moi, ils réussissent toujours. Jamais ils ne manquent d'atteindre le but de leur mission d'effusion. Le récit de leurs effusions et de leurs services planétaires dans tout Nébadon forme le chapitre le plus noble et le plus fascinant de l'histoire de votre univers local.

6. LES CARRIÈRES D'EFFUSION EN TANT QUE MORTELS - P.228

P.228 - §5 La méthode par laquelle un Fils du Paradis se prépare à une incarnation de mortel en tant que Fils d'effusion, entre dans le sein de sa mère sur la planète d'effusion, est un mystère universel. Et tout effort pour découvrir l'opération de cette technique de Sonarington est vouée à un échec certain. Que la connaissance sublime de la vie de mortel de Jésus de Nazareth pénètre vos âmes, mais ne gaspillez pas vos pensées en spéculations inutiles sur la manière dont cette mystérieuse incarnation de Micaël de Nébadon s'est effectuée. Réjouissons-nous tous dans la connaissance et l'assurance que de tels accomplissements sont possibles à la nature divine, et ne perdons pas notre temps en conjectures futiles sur la technique employée par la sagesse divine pour produire de tels phénomènes.

P.229 - §1 Dans une mission d'effusion en tant que mortel, un Fils du Paradis naît toujours de femme et grandit en tant qu'enfant mâle du royaume, comme Jésus le fit sur Urantia. Ces Fils de service suprême passent tous de l'enfance à la jeunesse puis à la virilité exactement comme un être humain. Sous tous les rapports, ils deviennent semblables aux mortels de la race dans laquelle ils sont nés. Ils font des requêtes au Père comme les enfants des royaumes dans lesquels ils servent. Du point de vue matériel, ces Fils humains-divins vivent des vies ordinaires à une exception près: ils n'engendrent pas de descendance sur le monde de leur séjour. C'est une restriction universelle imposée à tous les ordres de Fils d'effusion du Paradis.

P.229 - §2 De même que Jésus travailla sur votre monde comme fils de charpentier, d'autres Fils du Paradis travaillent en diverses capacités sur les planètes de leur effusion. Il est difficile d'imaginer une profession qui n'aurait pas été suivie par quelque Fils du Paradis au cours de son effusion sur l'une des planètes évolutionnaires du temps.

P.229 - §3 Lorsqu'un Fils d'effusion a maitrisé l'expérience de vivre la vie de mortel, lorsqu'il a réussi à s'accorder parfaitement avec son Ajusteur intérieur, il inaugure alors la partie de sa mission planétaire destinée à illuminer le mental et à inspirer l'âme de ses frères dans la chair. Comme instructeurs, ces Fils se consacrent exclusivement à illuminer spirituellement les races mortelles des mondes de leur séjour.

P.229 - §4 Bien que les carrières d'effusion, en tant que mortels, des Micaëls et des Avonals soient comparables sous bien des rapports, elles ne sont pas identiques en tout. Jamais un Fils Magistral ne proclame: " Quiconque a vu le Fils a vu le Père ", comme le fit votre Fils Créateur durant son incarnation sur Urantia. Mais un Avonal d'effusion déclare effectivement " Quiconque m'a vu a vu le Fils Éternel de Dieu. " Les Fils Magistraux ne sont pas les descendants immédiats du Père Universel et ne s'incarnent pas selon la volonté du Père. Ils s'effusent toujours comme Fils du Paradis soumis à la volonté du Fils Éternel du Paradis.

P.229 - §5 Lorsque les Fils d'effusion, Créateurs ou Magistraux, franchissent les portes de la mort, ils réapparaissent le troisième jour. Mais vous ne devriez pas entretenir l'idée qu'ils subissent toujours la fin tragique rencontrée par le Fils Créateur qui a séjourné sur votre monde il y a dix-neuf-cents ans. L'expérience extraordinaire et anormalement cruelle par laquelle a passé Jésus de Nazareth a valu à Urantia d'être appelée localement " le monde de la croix ". Il n'est pas nécessaire qu'un traitement aussi inhumain soit infligé à un Fils de Dieu, et la grande majorité des planètes leur a offert une réception plus respectueuse leur permettant de finir leur carrière mortelle, de terminer l'âge, de juger les survivants endormis et d'inaugurer une nouvelle dispensation sans leur infliger une mort violente. Il faut qu'un Fils d'effusion rencontre la mort, qu'il passe par toute l'expérience effective des mortels des royaumes, mais le plan divin n'exige nullement que cette mort soit violente ou anormale.

P.229 - §6 Quand les Fils d'effusion ne sont pas mis à mort par violence, ils abandonnent volontairement leur vie et franchissent les portes de la mort, non pas pour satisfaire les exigences d'une " sévère justice " ou d'une " divine colère ", mais plutôt pour parachever l'effusion, pour " boire la coupe " de la carrière d'incarnation et d'expérience personnelle en tout ce qui constitue la vie d'une créature, telle qu'elle est vécue sur les planètes d'existence mortelle. L'effusion est une nécessité planétaire et universelle, et la mort physique n'est rien de plus qu'une partie nécessaire d'une mission d'effusion.

P.230 - §1 Quand son incarnation en tant que mortel a pris fin, l'Avonal qui a accompli cette prestation se rend au Paradis, est accepté par le Père Universel et retourne à l'univers local de son affectation, où il est reconnu par le Fils Créateur. Sur quoi l'Avonal d'effusion et le Fils Créateur envoient leur Esprit de Vérité conjoint fonctionner dans le coeur des races mortelles habitant sur le monde de l'effusion. Dans les âges de présouveraineté d'un univers local, c'est l'esprit commun des deux Fils mis en oeuvre par l'Esprit Créatif. Il diffère quelque peu de l'Esprit de Vérité qui caractérise les âges de l'univers local consécutifs à la septième effusion d'un Micaël.

P.230 - §2 Lorsqu'un Fils Créateur a parachevé son effusion finale, l'Esprit de Vérité, qui avait été envoyé précédemment dans tous les mondes de cet univers local où un Avonal s'était effusé, change de nature et devient plus littéralement l'esprit du souverain Micaël. Ce phénomène a lieu concurremment avec la libération de l'Esprit de Vérité destiné à servir sur la planète d'effusion mortelle du Micaël. Après quoi chaque monde honoré d'une effusion Magistrale recevra du septuple Fils Créateur, en association avec le Fils Magistral, le même Consolateur spirituel qu'il aurait reçu si le Souverain de l'univers local s'était personnellement incarné comme Fils d'effusion.

7. LES FILS INSTRUCTEURS DE LA TRINITÉ - P.230

P.230 - §3 Ces Fils du Paradis hautement personnels et hautement spirituels sont amenés à l'existence par la Trinité du Paradis. Ils sont connus dans Havona comme l'ordre des Daynals. Dans Orvonton, on se réfère à eux comme Fils Instructeurs de la Trinité, ainsi nommés à cause de leur ascendance. Sur Salvington, on les appelle quelquefois les Fils Spirituels du Paradis.

P.230 - §4 Le nombre des Fils Instructeurs s'accroit constamment. Le dernier recensement universel télédiffusé donnait un chiffre un peu supérieur à vingt-et-un-milliards pour ces Fils de la Trinité opérant dans l'univers central et les superunivers, sans compter les réserves du Paradis qui comprennent plus d'un tiers des Fils Instructeurs de la Trinité existants.

P.230 - §5 L'ordre de filiation des Daynals n'est pas une partie organique des administrations universelles locales ou superuniverselles. Ses membres ne sont ni des créateurs ou des rédempteurs, ni des juges ou des dirigeants. Ils s'occupent bien moins d'administration universelle que d'illumination morale et de développement spirituel. Ils sont les éducateurs universels, et se consacrent à l'éveil spirituel et à la gouverne morale de tous les royaumes. Leur ministère est intimement lié à celui des personnalités de l'Esprit Infini et étroitement associé à l'ascension au Paradis des êtres créés.

P.230 - §6 Ces Fils de la Trinité participent des natures conjuguées des trois Déités du Paradis, mais, dans Havona, ils paraissent plutôt refléter la nature du Père Universel. Dans les superunivers, ils semblent dépeindre la nature du Fils Éternel, tandis que, dans les créations locales ils paraissent manifester le caractère de l'Esprit Infini. Dans tous les univers, ils sont la personnification du service et la discrétion de la sagesse.

P.230 - §7 Contrairement à leurs frères Micaëls et Avonals du Paradis, les Fils Instructeurs de la Trinité ne reçoivent pas d'entrainement préliminaire dans l'univers central. Ils sont envoyés directement aux quartiers généraux des superunivers et délégués là pour servir dans un univers local. Dans leur ministère auprès de ces royaumes évolutionnaires, ils utilisent l'influence spirituelle combinée d'un Fils Créateur et des Fils Magistraux associés, car les Daynals ne possèdent ni en eux-mêmes ni par eux-mêmes de pouvoir d'attraction spirituelle.

8. MINISTÈRE DES DAYNALS DANS UN UNIVERS LOCAL - P.231

P.231 - §1 Les Fils Spirituels du Paradis sont des êtres uniques d'origine trinitaire et les seules créatures de la Trinité aussi complètement associées à la conduite des univers d'origine duelle. Ils sont affectueusement dévoués au ministère éducatif des créatures mortelles et des ordres inférieurs de créatures spirituelles. Ils commencent par travailler dans les systèmes locaux. Ensuite, selon leur expérience et leurs accomplissements, ils progressent vers l'intérieur, par leur service dans les constellations, jusqu'aux travaux les plus élevés de la création locale. Après certification, ils peuvent devenir ambassadeurs spirituels représentant l'univers local où ils servent.

P.231 - §2 Je ne connais pas le nombre exact de Fils Instructeurs dans Nébadon; il y en a de nombreux milliers. Beaucoup de chefs de départements dans les écoles des Melchizédeks appartiennent à cet ordre. L'ensemble des cadres de l'Université régulièrement constituée de Salvington englobe plus de cent-mille personnes y compris ces Fils. Un grand nombre d'entre eux stationnent sur les divers mondes éducatifs morontiels, mais ils ne sont pas entièrement occupés à l'avancement spirituel et intellectuel des créatures mortelles; ils s'intéressent aussi à l'instruction des êtres séraphiques et à d'autres natifs des créations locales. Beaucoup de leurs assistants sortent des rangs des êtres trinitisés par des créatures.

P.231 - §3 Les Fils Instructeurs forment les facultés qui font passer tous les examens et organisent toutes les épreuves pour la qualification et la certification à toutes les phases subordonnées de service universel, depuis les fonctions des sentinelles d'avant-garde jusqu'à ceux des observateurs d'étoiles. Ils font, au long des âges, un cours d'instruction allant depuis les programmes planétaires jusqu'au Collège supérieur de Sagesse situé sur Salvington. À tous ceux qui parachèvent ces aventures dans la sagesse et la vérité, mortels ascendants ou chérubins ambitieux, on accorde un témoignage de récognition pour leurs efforts et leurs accomplissements.

P.231 - §4 Dans tous les univers, tous les Fils de Dieu sont reconnaissants envers ces Fils Instructeurs de la Trinité, toujours fidèles et universellement efficaces. Ils sont les maitres exaltés de toutes les personnalités spirituelles, et même les instructeurs loyaux et éprouvés des Fils de Dieu eux-mêmes. Mais je ne peux guère vous enseigner les détails interminables des responsabilités et fonctions des Fils Instructeurs de la Trinité. Le vaste domaine d'activité de l'ordre filial des Daynals sera mieux compris sur Urantia lorsque vous aurez progressé en intelligence et que l'isolement spirituel de votre planète aura pris fin.

9. SERVICE PLANÉTAIRE DES DAYNALS - P.231

P.231 - §5 Lorsque la progression des événements sur un monde évolutionnaire indique que le temps est mûr pour inaugurer un âge spirituel, les Fils Instructeurs de la Trinité s'offrent toujours comme volontaires pour ce service. Vous connaissez mal les Fils de cet ordre parce qu'Urantia n'a jamais passé par un âge spirituel, un millénaire d'illumination cosmique. Mais les Fils Instructeurs visitent dès maintenant votre monde en vue d'établir les plans concernant leurs projets de séjour sur votre sphère. Ils seront prêts à apparaître sur Urantia lorsque ses habitants se seront suffisamment délivrés des entraves de l'animalité et des chaines du matérialisme.

P.231 - §6 Les Fils Instructeurs de la Trinité n'ont rien à faire avec la terminaison des dispensations planétaires. Ils ne jugent pas les morts et ne transfèrent pas les vivants, mais, dans chaque mission planétaire, ils sont accompagnés par un Fils Magistral qui accomplit ces tâches. Les Fils Instructeurs sont entièrement occupés par l'inauguration d'un âge spirituel, par l'aurore de l'ère des réalités spirituelles sur une planète évolutionnaire. Ils rendent manifestes les contreparties spirituelles de la connaissance matérielle et de la sagesse temporelle.

P.232 - §1 Les Fils Instructeurs restent habituellement sur leur planète de visitation pendant mille ans du temps planétaire. Un seul Fils Instructeur préside au règne du millénaire planétaire, et il est assisté par soixante-dix associés de son ordre. Les Daynals ne se matérialisent ni par incarnation ni autrement pour devenir visibles aux êtres mortels. C'est pourquoi le contact avec le monde de la visitation est maintenu par les Brillantes Étoiles du Soir, personnalités de l'univers local associées aux Fils Instructeurs de la Trinité.

P.232 - §2 Les Daynals peuvent revenir bien des fois sur un monde habité; à la suite de leur mission finale, la planète sera admise au statut établi d'une sphère de lumière et de vie, ce qui est le but évolutionnaire de tous les mondes habités par des mortels au cours du présent âge de l'univers. Le Corps des Mortels de la Finalité a beaucoup à faire avec les sphères ancrées dans la lumière et la vie, et ses activités planétaires sont en relation avec celles des Fils Instructeurs. En vérité, tout l'ordre de filiation Daynal est en rapport intime avec toutes les phases d'activité des finalitaires dans les créations évolutionnaires de l'espace et du temps.

P.232 - §3 Au cours des stades initiaux de l'ascension évolutionnaire, les Fils Instructeurs de la Trinité semblent si complètement identifiés avec le régime de la progression mortelle que nous sommes souvent conduits à spéculer sur la possibilité de leur association avec les finalitaires dans la carrière non révélée des univers futurs. Nous constatons que les administrateurs des superunivers sont en partie des personnalités d'origine trinitaire et en partie des créatures évolutionnaires ascendantes embrassées par la Trinité. Nous croyons fermement que les Fils Instructeurs et les finalitaires s'occupent maintenant d'acquérir l'expérience de l'association dans le temps, ce qui pourrait être l'entrainement préliminaire pour les préparer à une association étroite dans quelque destinée future non encore révélée. Sur Uversa, nous croyons qu'à l'époque où les superunivers seront définitivement ancrés dans la lumière et la vie, ces Fils Instructeurs du Paradis qui auront été tellement familiarisés avec les problèmes des mondes évolutionnaires et associés si longtemps à la carrière des mortels évolutionnaires, seront probablement transférés vers une association éternelle avec le Corps Paradisiaque de la Finalité.

10. MINISTÈRE UNIFIÉ DES FILS DU PARADIS - P.232

P.232 - §4 Tous les Fils Paradisiaques de Dieu sont d'origine et de nature divines. Chaque Fils du Paradis travaille en faveur de chaque monde exactement comme si le Fils qui a accompli cette prestation était le premier et unique Fils de Dieu.

P.232 - §5 Les Fils du Paradis sont la présentation divine des natures agissantes des trois personnes de la Déité aux domaines du temps et de l'espace. Les Fils Créateurs, Magistraux et Instructeurs sont les dons des Déités éternelles aux enfants des hommes et à toutes les autres créatures de l'univers ayant un potentiel d'ascension. Ces Fils de Dieu sont les divins ministres qui se consacrent sans cesse à aider les créatures du temps à atteindre le but spirituel élevé de l'éternité.

P.232 - §6 Chez les Fils Créateurs, l'amour du Père Universel se mêle à la miséricorde du Fils Éternel et se révèle aux univers locaux dans le pouvoir créatif, le ministère aimant et la souveraineté compréhensive des Micaëls. Chez les Fils Magistraux, la miséricorde du Fils Éternel unie au ministère de l'Esprit Infini se révèle aux domaines évolutionnaires dans les carrières des Avonals de jugement, de service et d'effusion. Chez les Fils Instructeurs de la Trinité, l'amour, la miséricorde et le ministère des trois Déités du Paradis sont coordonnés sur les niveaux de valeurs les plus élevés de l'espace-temps et présentés aux univers comme la vérité vivante, la divine bonté et la vraie beauté spirituelle.

P.233 - §1 Dans les univers locaux, ces ordres de filiation collaborent pour révéler les Déités du Paradis aux créatures de l'espace. En tant que Père d'un univers local, un Fils Créateur dépeint le caractère infini du Père Universel. En tant que Fils d'effusion miséricordieux, les Avonals révèlent la nature incomparable du Fils Éternel de compassion infinie. En tant que véritables instructeurs des personnalités ascendantes, les Fils Daynals de la Trinité révèlent la personnalité éducatrice de l'Esprit Infini. Au cours de leur coopération divinement parfaite, les Micaëls, les Avonals et les Daynals contribuent à actualiser et à révéler la personnalité et la souveraineté de Dieu le Suprême dans et pour les univers de l'espace-temps. Dans l'harmonie de leurs activités trines, ces Fils Paradisiaques de Dieu opèrent toujours à l'avant-garde des personnalités de la Déité. Ils suivent l'expansion sans fin de la divinité de la Première Grande Source-Centre depuis l'Ile éternelle du Paradis jusque dans les profondeurs inconnues de l'espace.

P.233 - §2 [Présenté par un Perfecteur de Sagesse d'Uversa.]